Le Direct
Radio

Moïse Moni Della : la pluie dénude la ville de Kinshasa

Dans sa livraison de mercredi 14 décembre 2022, le journal Forum des As a titré : « La pluie dévoile la ville ». C’est un titre évocateur, révélateur de l’état réel et non virtuel de jadis « Poto Moyindo», « Kin la belle », d’aujourd’hui « Kin la poubelle », sinon la capitale la plus sale d’Afrique.

Moïse Moni Della, ancien vice-ministre de l’information et président du CONADE @Photo Droits tiers.

publié le 16 décembre 2022 à 06:55:00

Tribune. Honte de regarder la nudité de la capitale, après la pluie qui, en principe, devrait engendrer un bon temps. La ville de Kinshasa est aujourd’hui nue, sans robe, sans habits, sans maquillages, sans soulier, délabrée en attendant le colmatage et le saupoudrage mais toujours dans les embouteillages.

Devant une telle hécatombe qui nécessite qu’on creuse plusieurs tombes, on ne doit pas seulement dénoncer les bombes qui tombent dans l’Est du pays.

Nous sommes tous responsables et coupables à des degrés divers. Les responsables provinciaux, municipaux et autres doivent être mis au banc des accusés mais nous sommes aussi complices d’une gestion dangereuse, calamiteuse, que nous observons et tolérons par notre passivité et lâcheté.

Le juge du tribunal de l’histoire dont le verdict est sans appel et sans recours, sans corruption, risque de nous infliger une lourde peine pour non-assistance à peuple en danger.

La théorie du complot qu’on évoque chaque fois pour justifier nos insuffisances, inconsciences et incompétences nous ridiculise davantage. Les occidentaux et les voisins qui pillent certes nos richesses, nous empêchent-ils de curer nos caniveaux et rivières ? Ce sont eux qui nous poussent à construire n’importe où, sans normes urbanistiques ? Cette situation répugnante et récurrente que nous déplorons, n’est pas une fatalité. Il y a moyen, si pas de prévenir, mais de contenir la situation. Plus de 120 personnes mortes suite à une pluie, c’est trop. C’est inadmissible ! Personne ne mérite cette mort atroce provoquée par un haut degré d’irresponsabilité collective.

Nos frères et sœurs viennent de quitter tragiquement une terre bénie par le Seigneur mais maudite par l’humain. Ce qu’on trouve ailleurs, on le trouve en RDC, mais ce qu’on trouve en RDC, on le trouve rarement ailleurs.

La RDC étant l’un des pays les plus riches en ressources, Kinshasa sa capitale, devrait en principe refléter une image positive. Malheureusement, nous sommes face à un miroir aux alouettes.

Moïse Moni Della Idi
Porte-parole du peuple

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.