Le Direct
Radio

Fally Ipupa : l’album “Formule 7” flambe déjà sur le marché des disques

 

L’album “Formule 7”, est l’un de meilleurs opus de tout temps de la “musique congolaise !”, a déclaré le week-end dernier, Fally Ipupa dans une interview exclusive accordée à Trace Urban.

Par Raphaël Mansangu

L’affiche de l’album “Formule 7” de Fally Ipupa @Photo Droits tiers

publié le 18 décembre 2022 à 15:54:04

En effet, le septième album exclusivement dédié à la rumba de la star congolaise Fally Ipupa sorti le 16 décembre sur toutes les plateformes de téléchargement et en streaming, connaît déjà un succès fou, aussi bien auprès des mélomanes que dans les discothèques.

Avec plus 30 titres, “Formule 7” serait déjà l’un de meilleurs albums de la musique congolaise de toutes les époques, selon certains internautes pro-Ipupa. Lui-même Fally a été questionné sur son album. L’artiste était quelque peu partagé. “Ceux qui sont nostalgiques citent plutôt « Droit chemin », mais moi, je dirai que c’est « Formule 7 » mais « Tokooos » est mon deuxième meilleur album. D’ailleurs, avoir un album certifié ne veut pas dire que vous avez du talent”, a déclaré El Mara, avant d’ajouter que “vous confondez tout ici en France, vous pensez que si vous vendez plus d’albums, vous êtes talentueux”, a-t-il désapprouvé.

Il y a lieu de rappeler que les chansons “Sciences fiction”, “Seyo”, “Garde du cœur” (Ndlr : en featuring avec Charlotte Dipanda), et “Bloqué”, sont reprises parmi la trentaine de chefs d’œuvre du 7e album en carrière solo, de l’Aigle de la musique africaine.

Entre-temps, le single “Kombe Kombe” de Celeo Scram, l’album dans les bacs depuis le 16 décembre, fait aussi tabac.
Dans la foulée, Celeo Scram, un autre artiste congolais, transfuge de Wenge Musica Maison Mère, a mis en vente son nouveau single intitulé “Kombe Kombe” (Ndlr : Corbeaux, en français), tiré de son prochain album intitulé “Otie, Totie” (Ndlr : attendez par “Tu oses, on réagit”, en français).

Avec ce titre générique, celui qui s’est fait appeler “Poutine”, se met à concurrencer son ancien collègue de l’école primaire, l’Empereur 243K. Et, 48h après la sortie de ces deux disques, les chiffres ont parlé d’eux-mêmes. 185 mille vues pour “Kombe Kombe”, du Duc de Bandalungwa et près de 500 mille pour “Mobutu”.

Cependant, plusieurs observateurs pensent que, quoi qu’il en soit, Celeo a, sans doute, trouvé une belle stratégie pour rester dans l’actualité, avec ses clashs et pics contre les autres artistes réputés, principalement Fally Ipupa. Les fans de la musique congolaise se rappelleront du duel à distance entre ces deux musiciens le 29 octobre dernier, où Dicap a joué au stade des Martyrs et Tata Mapasa a manqué son rendez-vous au stadium de l’YMCA dans la commune de Kalamu.
En attendant l’album le plus attendu par ses fans (plus de 10 ans) “Balle de match” de JB Mpiana sort pour ce mois de décembre. Le face-à-face des disques et des chansons est de retour dans la musique congolaise. La polémique va certainement pimentée cette belle ambiance de fin d’année.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.