Le Direct
Radio

Exclusion de l’AC Nkoy de la L2 : Moni Della sollicite l’arbitrage de la Fecofa

Moïse Moni Della, président de l’AC Nkoy Bilombe de Kindu, juge injuste l’exclusion de son club évoluant dans la zone de développement Est/A du championnat national de la Ligue 2. Très déçu de cette décision, l’ancien dirigeant des Dauphins noirs kinois en appelle à l’arbitrage du président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), afin que sa formation soit rétablie dans ses droits.

Par Charles masudi

Les joueurs de l’AC Nkoy @Photo Droits tiers

publié le 21 décembre 2022 à 21:40:29

Dans sa réclamation, Moïse Moni Della dit ne pas comprendre la sentence qui écarte son équipe de la course à la montée au championnat de la Ligue 1. Il explique que les trois forfaits infligés à l’AC Nkoy Bilombe, respectivement, face à l’AS Nika le 20 novembre, au FC Dynamique le 15 novembre et contre le CS Eldorado le 06 décembre dernier, n’ont pas leur raison d’être.

Moni Della fonde son argument sur deux faits. Primo, il précise que dans une correspondance datant du 3 décembre 2022, son club avait officiellement saisi l’instance dirigeante du championnat pour lui demander de reprogrammer les trois affiches susmentionnées. Les difficultés liées aux moyens de transport routier empêchant d’atteindre Kisangani et Bunia dans le délai y ont été évoquées.

Secundo, le président de la deuxième équipe la plus populaire de Kindu a souligné que sa formation ne devrait pas subir cette lourde sanction si bien que la prise en charge du déplacement des équipes est un engagement pris par le gouvernement. A ce titre, le boss de l’AC Nkoy a demandé l’implication du ministère des Sports. Trois autres clubs engagés dans la même compétition, à savoir Ouragan, Vivi et Étincelles ont été également exclus pour des raisons similaires.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Le Programme de l’ONU pour le développement (PNUD) reste aux côtés de la RDC pour l’aider à mettre fin à la corruption sous toutes ses formes.


Économie

Le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku a réaffirmé mardi que son pays demeure la meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries grâce à ses minerais stratégiques. Julien Paluku s’est ainsi exprimé à Cap Town, en Afrique du Sud, lors d’un entretien avec José Fernandez, secrétaire d’État américain à la Croissance économique, à l’énergie et à l’environnement ainsi que la partie zambienne, en marge du forum économique INDABA.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.