Le Direct
Radio

Bitakwira, Ngoma et Yakutumba sanctionnés par l’Union européenne

L’ancien ministre de Développement rural, Justin Bitakwira a été sanctionné par l’Union européenne. L’ancien député national élu d’Uvira au Sud-Kivu se trouve sur la liste des huit nouvelles personnes faisant l’objet de mesures restrictives en raison de la situation en RDC.

Par Landry Amisi

Justin Bitakwira, ancien ministre de Développement rural sanctionné par l’Union européenne @Photo Droits tiers.

publié le 9 décembre 2022 à 06:31:00

Les mesures restrictives existantes ont été prorogées pour une durée d’un an. Parmi les huit personnes inscrites sur la liste figurent cinq membres de différents groupes armés (M23, ADF, Codeco, FDLR et Maï-Maï Yakutumba), ainsi qu’un membre de l’armée congolaise, un homme politique congolais et un homme d’affaires belge. La plupart sont responsables de graves violations des droits de l’homme et atteintes à ces droits, ainsi que d’entretenir le conflit armé en RDC.

Le document qui cite Justin Bitakwira, un ancien ministre, Willy Ngoma, le porte-parole de M23 et le chef de guerre Maï-Maï, Yakatumba, indique que d’autres personnes ont été inscrites sur la liste pour des “raisons d’incitation à la violence et d’instrumentalisation du conflit, en se livrant à l’exploitation et au commerce illicites de ressources naturelles”.

Au total, 17 personnes font désormait l’objet des mesures restrictives de l’Union européenne, qui ont été prorogées jusqu’au 12 décembre 2023 et consistent en une interdiction de pénétrer sur le territoire de l’UE et un gel des avoirs.

Dans sa décision, l’UE interdit aux citoyens et aux entreprises faisant partie de son organisation de mettre des fonds à la disposition des personnes inscrites sur la liste. Pour l’organisation, sa décision entre dans “le cadre d’une approche intégrée de l’UE visant à soutenir les efforts déployés par les autorités congolaises pour instaurer une paix durable et stabiliser la partie est du pays”.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Politique

Augustin Kabuya poursuit les consultations des partis et regroupements politiques en vue d’identifier la majorité parlementaire qui conduira à la formation du gouvernement. Mardi, le secrétaire général du parti présidentiel a rencontré le regroupement Alternative chrétienne pour le Congo conduit par son leader, André Lite. La plateforme pèse 12 élus dont 4 nationaux.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.