Le Direct
Radio

RDC : “l’Algérie n’acceptera pas que l’intégrité territoriale de la RDC soit affectée” (Ambassadeur Yazid Bouzid)

L’Algérie a célébré mardi 1er novembre sa fête nationale. A Kinshasa, la cérémonie a eu lieu à la résidence de l’ambassadeur d’Algérie, en présence de quelques diplomates accrédités en RDC. A cette occasion, l’ambassadeur de ce pays, Mohamed Yazid Bouzid a rappelé les valeurs universelles auxquelles tient farouchement son pays, notamment la liberté, l’intégrité territoriale, l’intangibilité des frontières et la souveraineté, le respect du droit international et de la charte des Nations unies.

Par Alexis Emba

Le nouvel ambassadeur de l’Algérie en RDC, Mohamed Yazid Bouzid @Photo Ouragan.cd

publié le 2 novembre 2022 à 19:19:00

Fidèle à ses positions de principe, l’Algérie demeurera fortement attachée à la stabilité de la République démocratique du Congo. Elle n’acceptera aucunement que l’intégrité territoriale de ce grand pays d’Afrique centrale et son unité soient affectées sous aucun prétexte, a déclaré Dr Mohamed Yazid Bouzid.

Le diplomate algérien a fait savoir que son pays suit avec beaucoup d’intérêt les efforts en cours pour le règlement définitif de la crise sécuritaire sévissant dans l’Est de la RDC et la consolidation de la stabilité institutionnelle de ce grand géant d’Afrique.

Par ailleurs, le pays d’Abdelmadjid Telbounne se dit disposé à apporter sa contribution positive en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière ainsi que l’accès de la RDC aux investissements et à la technologie devant lui permettre de poursuivre avec efficience les réformes et le parachèvement de l’ensemble des Objectifs pour le développement durable (ODD).

Le diplomate algérien a saisi l’occasion pour transmettre le message d’amitié, de fraternité et de solidarité au gouvernement et au peuple congolais, avant de leur rassurer de sa détermination profonde à travailler laborieusement pour renforcer les liens de coopération entre les deux pays dans divers domaines.

Le 1er novembre 1954, le peuple algérien s’est soulevé comme un seul homme pour combattre avec bravoure le colonialisme français, mettant ainsi un terme à 132 années d’occupation, d’injustice et de déni de toutes sortes.

Le combat du peuple algérien a permis de libérer la patrie, de reconquérir la souveraineté et de jouir pleinement de sa dignité. Ainsi, la célébration de cette journée se veut une reconnaissance renouvelée au combat libérateur par lequel le peuple algérien a fait triompher le refus séculaire de l’invasion et de l’occupation coloniale en payant un fort tribut.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


Justice

Contre toute attente, la Cour constitutionnelle donne raison à Pascal Beveraggi dans l’affaire qui l’oppose à Moise Katumbi. Un arrêt controversé est rendu aux forceps. L’acte étonne non seulement les acteurs de la justice mais également des citoyens lambda.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.