Le Direct
Radio

Pédophilie : la Lisped appelle la justice à se saisir du dossier

La Ligue sportive pour la promotion et la défense des droits de l’homme (Lisped) appelle la justice à se saisir du dossier sur “la pratique de la pédophilie dans les milieux du football” afin d’éclairer la lanterne de l’opinion en toute équité et responsabilité.

Par Alexis Emba

Me Alain Makengo, président national de la Ligue sportive pour la promotion et la défense des droits de l’homme (Lisped) @Photo Droits tiers

publié le 11 novembre 2022 à 07:55:00

Dans un communiqué parvenu jeudi à Ouragan.cd, l’organisation recommande aux instances sportives, entités administratives ainsi qu’aux juges d’instruction ayant l’instruction d’observer scrupuleusement certains principes sacro-saints, notamment le secret de l’instruction pré-juridictionnelle, le droit à la défense, la présomption d’innocence, le procès équitable, le respect de la personne humaine.

Par ailleurs, la Lisped que dirige Me Alain Makengo a salué l’initiative de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) d’instituer une commission d’enquête pour tirer au clair cette affaire et saisir ainsi les instances judiciaires pour une éventuelle responsabilité pénale au cas où les faits dénoncés seraient constatés au vu des dispositions de la loi du 10 janvier 2009 portant protection de l’Enfant dans sa section 4 portant sur les agressions sexuelles , spécialement l’article 169 et suivants sur la pédophilie.

La Lisped qui tient à sauvegarder et à promouvoir les valeurs sportives, demeure toujours au-devant de la scène pour dénoncer et condamner les actes inhumains et dégradants sous toutes ses formes dans les milieux sportifs et ailleurs car, dit-on, les droits de l’homme sont universels.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


GUERRE

Après cinq jours de trêve, des combats à l’arme lourde ont repris jeudi dans l’est de la République démocratique du Congo entre le M23 et l’armée congolaise, qui a accusé ces rebelles d’avoir massacré mardi au moins 50 civils.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.