Le Direct
Radio

Lourenço et Kenyatta attendus à Kinshasa

Le président angolais, Joao Lourenço et l’ex-chef de l’État kényan, Uhuru Kenyatta sont attendus dans les prochaines heures à Kinshasa, a annoncé vendredi soir la presse présidentielle qui précise que “la situation sécuritaire dans l’Est du pays sera au centre de deux importantes rencontres au sommet ce week-end à Kinshasa entre le president Tshisekedi et ses hôtes”.

Par Landry Amisi

Félix Tshisekedi avec le président angolais, Joao Lourenço à Luanda en Angola @Photo Droits tiers

publié le 11 novembre 2022 à 20:34:21

Médiateur désigné par la SADC et l’UA pour la désescalade entre la RDC et son voisin agresseur, le Rwanda, le président de l’Angola Joâo Lourenço débarque après les travaux au niveau ministériel qui ont eu lieu la semaine dernière à Luanda. Le ministre congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula a fait part lors d’un point de presse à Kinshasa de quelques progrès même si, dit-il, les discussions entre les chefs de renseignement militaire n’ont pas tellement évolué à cause de plusieurs divergences. Aucun document n’a été signé non plus, a-t-il ajouté. Les deux ministres (Lutundula et Biruta) ont été missionnés d’aller rendre compte à leurs présidents avant que le chef de l’État angolais ne discute séparément avec ses collègues Tshisekedi et Kagame.

Le programme du président Lourenço qui arrive samedi à 12h00 prévoit un tête-à-tête avec son homologue Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Le ministre angolais des Affaires étrangères, Tête Antonio séjourne déjà dans la capitale congolaise pour préparer cette visite qui s’inscrit dans le cadre de la relance du processus de Luanda.

Après Joao Lourenço, l’ancien président Uhuru Kenyatta, facilitateur désigné par l’UA dans le processus de Nairobi pour la paix et la sécurité dans l’Est de la RDC, sera dimanche à Kinshasa pour une visite de travail de 48 heures. L’ex-chef d’État du Kenya va rencontrer à son tour le président Félix Tshisekedi en vue de préparer la rencontre de Nairobi III avec les acteurs engagés dans ce processus de paix, la dernière semaine de ce mois.

A Kinshasa, le facilitateur Kenyatta envisage de s’entretenir avec près d’une cinquantaine de représentants des communautés des provinces de l’Ituri, Nord et Sud-Kivu ainsi que des chefs d’institutions.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.