Le Direct
Radio

La prison de Kalemie en danger

Les murs de la prison centrale de Kalemie menacent de s’effondrer. Les pluies diluviennes qui s’abattent sur le chef-lieu de la province du Tanganyika, située au sud-Est de la République démocratique du Congo (RDC), constituent menace pour ce centre de détention surpeuplé.

Par Manzu Lydie

La ministre d’État de la Justice et garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese et la gouverneure de la province du Tanganyika, Julie Ngungwa @Photo Droits tiers

publié le 18 novembre 2022 à 11:35:39

La prison de Kalemie date de l’époque coloniale. Aujourd’hui, elle est dans un état de délabrement très avancé. Reçue mercredi 16 novembre par la ministre d’État à la Justice, Rose Mutombo Kiese, la gouverneure de la province du Tanganyika, Julie Ngungwa, a lancé un S.O.S à la Garde des sceaux pour qu’une solution rapide soit trouvée.


La prison centrale de Kalemie a été construite pour héberger au moins 200 détenus. Actuellement, elle accueille environ 1.000 prisonniers. Ces personnes meurent par étouffement. Cette situation m’inquiète beaucoup et c’est la raison de mon séjour à Kinshasa. Je suis venue échanger avec la ministre d’Etat, ministre de la Justice et garde des Sceaux, Rose Mutombo, a expliqué Julie Ngungwa.


La numéro un de la province du Tanganyika a aussi fait part à la patronne de la Justice des difficultés en termes d’approvisionnement alimentaire des prisonniers. “Nous avons évoqué la question d’approvisionnement en vivres et non vivres en faveur des prisonniers. J’ai pensé demander au gouvernement central d’y veiller puisque ces prisonniers, nous pouvons les récupérer. Ils peuvent être utiles pour le pays dans les jours à venir. Il faut qu’on prenne soin d’eux. Ils sont malades et ne bénéficient pas de soins de santé appropriés. Ils meurent par asphyxie parce qu’ils sont trop nombreux. En plus, ils ont faim”, a relevé la gouverneure de province Julie Ngungwa.


La ministre de la Justice a promis à la gouverneure du Tanganyika de s’impliquer. Le gouvernement sera informé pour qu’une solution urgente soit trouvée. “Elle nous a demandé de préparer un terrain où l’on pourrait construire une nouvelle prison. Avec les pluies diluviennes de ces derniers jours, les murs de la prison de Kalemie risquent de s’écrouler en raison de leur vétusté”, a précisé la cheffe de l’exécutif provincial du Tanganyika. Pour faire face aux problèmes d’infrastructures pénitentiaires à travers le pays, le Conseil des ministres du gouvernement central avait décidé de construire 11 nouvelles prisons dans certaines provinces du pays.


Selon les données du ministère de la Justice, la RDC compte 209 centres de détention, dont 144 sont opérationnels. Ces prisons contiennent, au total, 44.030 détenus. La prison de Makala à Kinshasa compte, à elle seule, 12.000 détenus, alors qu’au départ, elle avait été construite pour 1500 pensionnaires. De son côté, la prison de Kalemie héberge plus de 1000 détenus alors qu’elle avait été construite pour accueillir 200 personnes.

Dans sa stratégie pour résoudre ce problème de surpopulation carcérale, la ministre de la Justice a préconisé le désengorgement des milieux carcéraux à travers des mesures de grâce présidentielle et la libération conditionnelle, mais aussi la délocalisation d’anciennes prisons et la construction des nouveaux centres de détention.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


GUERRE

Après cinq jours de trêve, des combats à l’arme lourde ont repris jeudi dans l’est de la République démocratique du Congo entre le M23 et l’armée congolaise, qui a accusé ces rebelles d’avoir massacré mardi au moins 50 civils.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.