Le Direct
Radio

“La Formule de l’Amour”, un film russe projeté à Kinshasa

Encore une très belle programmation des films romantiques et dramaturges pour cette 13ëme édition de la semaine du cinéma russe.

Par Alexis Emba

Une foule immense a assisté à l’ouverture de la 13 édition de la semaine du cinéma russe à Kinshasa @Photo Droits tiers

publié le 12 novembre 2022 à 17:55:52

Elle s’est ouverte vendredi 11 novembre 2022, dans la salle de spectacles du Palais du Peuple, à Kinshasa. Contrairement aux éditions précédentes, cette 13ème édition a connu un engouement total, un franc succès. Des diplomates, étudiants et personnalités du monde culturel ont rehaussé de leur présence cette cérémonie. Pendant trois jours, les Congolais vont déguster les films russes.

Dans son mot d’ouverture, l’ambassadeur de la Fédération de Russie en RDC, Alexey Sentebov a remercié le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia Pwanga, son collègue du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo ainsi que leurs équipes pour l’ouverture d’esprit ainsi que l’assistance substantielle accordées à sa mission diplomatique dans la mise en œuvre de cette belle initiative.

Il a annoncé le prochain sommet Russie-Afrique qui aura lieu en été 2023 dans la capitale culturelle russe, à Saint-Pétersbourg. Le diplomate russe a souligné que les résultats de cet événement consolideront davantage les acquis et apporteront une contribution fondamentale au renforcement de la solidarité et de l’amitié entre les deux nations. “Nous constatons que pendant les 62 ans des nos relations diplomatiques, nos pays ne cessent d’approfondir et d’élargir la coopération bilatérale multidimensionnelle. Nous cherchons certainement à mettre en œuvre de nouveaux projets tout en maintenant prudemment les meilleures pratiques. Nous comptons voir les représentants de la RDC lors du sommet sus- mentionné afin d’insuffler un nouvel élan à l’amitié russo-congolaise, profondément ancrée dans notre histoire commune”, a dit Alexey Sentebov.

Par ailleurs, le diplomate a fait remarquer que l’ambassade de Russie continue de recevoir une énorme demande du peuple congolais, du plus petit au plus grand, voulant découvrir la culture russe.

L’ambassade de Russie a réalisé beaucoup d’initiatives pour promouvoir les relations entre les deux pays et surtout, la compréhension entre les deux nations. Il a indiqué de manière concrète, que la mission diplomatique augmente chaque année le nombre de boursiers qui font leurs études dans le cadre du quota du gouvernement de la Fédération de Russie accordée à la RDC. Elle procède aussi à la mobilité académique des étudiants et des professeurs. La mission diplomatique russe travaille sur la possibilité d’ouvrir la faculté de langue russe dans les universités congolaises. Elle organise également des concerts, festivals, expositions, visioconférences, débats, projets éducatifs et plein d’autres choses.

La projection de films est également une très belle occasion pour permettre au public congolais de connaître l’histoire, ainsi que la réalité de la vie quotidienne du peuple russe. À cet égard, Sentebov a exprimé sa reconnaissance à Karen Shakhnazarov, réalisateur, scénariste et directeur général de Mosfilm, la plus grande société de production cinématographique de la Fédération de Russie et l’une des plus grandes en Europe, qui apporte une contribution significative aux préparatifs de la Semaine du cinéma en accordant des films russes et soviétiques. Pendant trois jours, dit-il, soit du 11 au 15 novembre, il est projeté les chefs-d’œuvre des cinéastes russes, lesquels ont emballé le public lors des festivals les plus prestigieux du monde. “Les mêmes ont été récompensés dans des diverses catégories”, a fait savoir le diplomate.

La Semaine du cinéma russe s’est ouverte par le film « La Formule de l’Amour » dont l’action se déroule au 18ème siècle. Il s’agit d’une des comédies, les plus populaires, où la question de savoir qu’est-ce qui est plus difficile : animer une statue ou éveiller des sentiments d’une vraie jeune fille apparaît en filigrane.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


GUERRE

Après cinq jours de trêve, des combats à l’arme lourde ont repris jeudi dans l’est de la République démocratique du Congo entre le M23 et l’armée congolaise, qui a accusé ces rebelles d’avoir massacré mardi au moins 50 civils.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.