Le Direct
Radio

Kick boxing japonais : le Congolais Gunther Kalunda sacré champion du monde

Günther Kalunda est au sommet de son art. L’international congolais s’est adjugé le titre de champion du monde de kick boxing japonais (K1), en se débarrassant, dimanche par K.O, du Japonais Takumi Nakahira.

Par Charles masudi

Gunther Kalunda congratulé après sa victoire face au Japonais Takumi Nakahira @Photo Droits tiers

publié le 29 novembre 2022 à 07:30:00

Le combattant congolais a créé la sensation au Gen sports Palace à Tokyo, au Japon. Rien n’était gagné d’avance. Considéré comme outsider, le Léopard a surpris le public en venant à bout de son adversaire, de surcroît ancien champion du monde de la discipline et de la catégorie. Le fighter congolais a fait tomber à deux reprises son challenger avant de l’achever au troisième round.

Gunther Kalunda a fait preuve d’abnégation. Sans soutien financier du Trésor public, le champion du monde s’est battu seul pour honorer le drapeau national. Sa mise au vert, il l’a effectuée en deux temps : à Kinshasa, puis au Japon.

Déterminé à rester au sommet, Gunther Kalunda a vite oublié sa victoire en se fixant un nouveau challenge, celui de défendre son titre en 2023.

Le 31 juillet dernier, le champion du monde avait battu le coriace japonais, Mob Burglar, lors d’un combat de ceinture livré dans la salle Shinjuku Face à Tokyo, au Japon.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.