Le Direct
Radio

Kasaï : les leaders d’opinion édifiés sur les droits humains

Les leaders d’opinion ont été sensibilisés sur les notions des droits de l’homme à Tshikapa, au chef-lieu du Kasaï.

Par Faustin Nkumbi

Les membres de la société civile, les magistrats, les avocats et autres lors de l’atelier de renforcement des capacités sur les droits humains à Tshikapa @Photo Ouragan.cd

publié le 19 novembre 2022 à 07:35:53

L’officier de protection au BCNUDH/|Tshikapa est revenu sur les éléments relatifs aux droits humains particulièrement ceux reconnus à la femme. Maître Virginie Muswamba a, de ce fait, évoqué les coutumes avilissantes ayant astreint la femme à une certaine conception comme qoui les études et d’autres postes dans le domaine de la vie nationale ne sont réservés qu’aux hommes.

Mme Muswamba a également rappelé les 16 formes de violences sexuelles dont sont victimes les femmes et jeunes filles dont le harcèlement sexuel. Pour elle, la femme doit être au courant de ses droits pour ne pas tomber dans l’ignorance comme ce fut le cas à l’époque.

Elle a insisté sur le fait qu’au niveau du gouvernement provincial, il s’avère indispensable à ce jour que le Kasaï a besoin des femmes fortes mais cela se passe par des voies d’information à l’instar de cet atelier.

Notre province a besoin des femmes fortes pour son développement parce que la femme est la base et ces femmes fortes ne peuvent le devenir qu’avec les différentes formations comme celle d’aujourd’hui. Nous pouvons remercier le BCNUDH pour son appui parce que la province du Kasaï a besoin que les femmes connaissent leurs droits pour qu’elles soient en mesure de les réclamer, a dit Jacques Mpulumba, coordonnateur au ministère du Genre, famille et enfant représentant personnel de la ministre provinciale du Genre, Denise Muluka, empêchée.

Les participants ont exprimé leur satisfaction quant à la tenue de cet atelier, lequel a permis de renforcer leurs capacités dans ce domaine, tout en exprimant le vœu de vour ces assises se multiplier. Les membres de la commission droits de l’homme, les défenseurs des droits de l’homme, les magistrats, les avocats, les membres de la structure Bupole, ceux du réseau protection des droits de la femme et de la jeunesse ont participé à cet atelier de renforcement des capacités axé sur les droits des femmes et des jeunes filles, le genre et le leadership féminin.

Les travaux ont été organisés à Tshïkapa, dans le Kasaï, par le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH/Tshikapa) du 16 au 17 novembre 2022.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


GUERRE

Après cinq jours de trêve, des combats à l’arme lourde ont repris jeudi dans l’est de la République démocratique du Congo entre le M23 et l’armée congolaise, qui a accusé ces rebelles d’avoir massacré mardi au moins 50 civils.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.