Le Direct
Radio

Ferre Gola présente le clip de la chanson « Marionnettes » sur la toile

L’artiste musicien Hervé Gola alias Ferre Gola vient de lancer le visuel de la chanson « Marionnettes », issue de son album « Dynastie ». « Ainsi font, font, font les petites marionnettes, aujourd’hui, je ferme les yeux », fredonne-t-il sur un fond d’un rythme métissé aux sonorités RNB et salsa de 3 minutes.

Par Saint Hervé M’Buy

Ferre Gola se dévoile la chanson « Les Marionnettes » @Photo droits tiers

publié le 22 novembre 2022 à 06:54:00

Le Padre s’adonne depuis peu à balancer un clip chaque semaine pour essouffler la concurrence. « On ne laissera plus de temps, la semaine prochaine, une nouveauté et la suivante une autre. Pas de temps mort », a-t-il prévenu à ses fanatiques.

Par ailleurs, Ferre Gola a remercié le pasteur Moïse Mbiye et toute la communauté de l’Église Cité Bethel pour leur soutien, lors d’un culte au sein de l’assemblée centrale de cette église située dans la commune de Limite. « Je suis ici pour vous remercier et aussi prier car j’étais dans un lieu très dur en prison, vos prières m’ont beaucoup aidé, j’avais promis de passer mais à mon arrivée pour des raisons de pluie, je n’ai même pas pu, si c’est le cas ce soir mais cela ne m’a pas empêché pour qu’on puisse prier avec vous en ce lieu », a-t-il témoigné avant d’exécuter un cantique chrétien devant l’assemblée.

Pour sa part, le pasteur Moïse Mbiye a saisi l’occasion pour lui offrir une Bible mais en lui prodiguant quelques conseils à propos de la vie de prière. « Là-dedans, il y a notre assurance du salut, nous souhaitons que ce qui était arrivé, ne t’arrive plus et que tu sois en paix », a soutenu le pasteur.

Le Padre a été estomaqué par le degré de cruauté de ses détracteurs. Ferre Gola avait été arrêté le 3 juin 2022 suite à une convocation de la justice française pour violence sur un membre de sa famille. Il n’avait pas répondu à l’invitation de la justice suite aux restrictions liées à la pandémie du Covid-19, avant de bénéficier d’une mise en liberté conditionnelle le 8 août dernier.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.