Le Direct
Radio

Africa Digital Expo 2022 : la RDC à l’ère de  l’émergence numérique

La République démocratique du Congo accueille la onzième édition du Forum Africa Digital Expo 2022. A l’ère de la transformation industrielle, le numérique devient incontournable dans la marche vers l’émergence et le développement des pays.

Par Richard Ntumba

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, à l’ouverture de la onzième édition du Forum Africa Digital Expo @Photo Droits tiers

publié le 4 novembre 2022 à 17:54:15

Plusieurs pays progressent dans l’adoption des technologies numériques. La RdCongo se mobilise aussi.  A l’ouverture de la onzième édition du Forum Africa Digital Expo (ADEX), à Kinshasa, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a venté les progrès enregistrés par son pays  dans le secteur du numérique.  “En République démocratique du Congo, le président de la République, qui dès l’entame de son mandat, a placé le numérique au coeur de son action et la transformation économique de notre pays. C’est aussi par sa vision que le pays s’est doté d’un Plan national du numérique horizon 2025, qui repose sur 4 axes majeurs, à l’occurrence, les infrastructures, les contenus, les solutions  qualificatives et la règlementation. Par sa confiance placée en nous pour conduire l’action du gouvernement, il a été créé pour la première fois de l’histoire de notre pays, le ministère du Numérique, avec l’ambition de porter cette vision et de coordonner les actions de transformation numérique de notre pays”, a-t-il dit à l’ouverture des travaux.

En mettant en place un Plan national du numérique, le gouvernement congolais a décliné son action sur la digitalisation, dans le Programme de transformation numérique (PTN-RDC). De ce programme, explique Sama Lukonde,  plusieurs chantiers ont été amorcés, lesquels vont mettre le pays au pas de la transformation digitale pour le développement durable. Il s’agit notamment de la règlementation du numérique, qui occupe une place importante dans le processus. A ce titre, le gouvernement a élaboré un projet de loi portant Code du numérique, lequel sera transmis au Parlement pour examen.

D’autres avancées dans le secteur ont été évoquées par le chef de l’exécutif national. Il s’agit  des efforts fournis dans la lutte contre la fracture numérique, en relevant le défi de la connectivité à travers l’intensification de travaux de déploiement de la fibre optique, de la couverture de l’électricité et infrastructures de base dans les milieux ruraux comme aussi la modernisation de  l’administration publique et le secteur d’enseignement.

Au Congo-Kinsha, le numérique constitue un levier important pour les réformes engagées. La transformation numérique durable doit être l’objectif pour nous, c’est une condition de l’émergence recherchée. Cet objectif ne pourra être atteint que par l’action collective de développement. C’est pour moi l’occasion de nous inviter à être des acteurs de cette transformation numérique durable et de réaffirmer notre engagement pour nos pays dans cette marche. Je  nous invites à conjuguer des efforts et à intensifier la coopération africaine pour qu’ensemble nous portions des solutions au défi du développement dans la construction de l’espace cybersécurité et la protection des données de nos citoyens et de tous les défis qu’impose le numérique, a ainsi conclu le chef du gouvernement.

La onzième édition du Forum Africa Digital Expo se tient depuis jeudi à Kinshasa, sous le thème principal “digitalisation, priorité pour l’émergence africaine”. Il constitue, selon les organisateurs,  un lieu d’échange, de partage d’expériences sur la question, les défis et les perspectives du numérique dans plusieurs États de l’Afrique centrale, ainsi que la place que doit occuper le numérique pour le développement des pays africains.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Économie

Le ministère de l’Economie a revu à la hausse les prix des carburants terrestres. C’est ce qui ressort de l’arrêté n°039 portant fixation des prix des carburants dans la zone ouest, signé le 28 novembre par Nicolas Kazadi, ministre ad intérim.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.