Le Direct
Radio

2023 : Bemba appelle les Congolais à s’enrôler massivement

Aussitôt, le calendrier électoral publié par la commission électorale, le leader du MLC a pris la parole. Dans un communiqué parvenu samedi à Ouragan.cd, Jean-Pierre Bemba appelle la population congolaise à s’approprier le processus électoral en s’enrôlant massivement. Seule façon, dit-il, pour le peuple de se choisir démocratiquement ses dirigeants.

Par Landry Amisi

Jean-Pierre Bemba, le leader du MLC appelle la population à enrôlement massivement pour choisir ses dirigeants. @Photo Droits tiers

publié le 27 novembre 2022 à 06:17:47

Plus qu’une année, le Congo élira son président de la République comme aussi ses députés nationaux et provinciaux. La commission électorale a fixé au 20 décembre 2023, l’organisation de la présidentielle ainsi que des législatives nationales et provinciales. L’opération d’enregistrement sur les listes électorales débute déjà le mois prochain. Ainsi, le leader du MLC invite la population congolaise à s’enrôler massivement “en vue de s’approprier ce processus démocratique pour se choisir librement ses dirigeants”. Une manière pour Bemba dire que son parti est déjà sur le starting block. Preuve de son soutien aussi à Denis Kadima dont la majeure partie de l’opposition conteste son choix, son équipe et l’ensemble du processus qu’il pilote.

Appel à l’enrôlement dans l’armée

Depuis le déclenchement de la guerre au Nord-Kivu, Bemba désapprouve le schéma du M23 de continuer à endeuiller la partie Est du pays. Il rappelle qu’il a toujours fait prévaloir “l’intérêt supérieur de la nation et œuvré pour la paix sur l’ensemble du pays”. Ainsi pour la sauvegarde de l’intégrité territoriale et le maintien de la souveraineté nationale, l’ancien vice-président de la République dit, à haute voix, apporter “son soutien indéfectible aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et à la police nationale congolaise (PNC) qui ne ménagent aucun effort en vue de défendre l’intégrité du territoire national et assurer la sécurité des personnes et de leurs biens en dépit de toutes les difficultés”.

A l’instar du président Félix Tshisekedi, commandant suprême des forces armées, JP Bemba demande aussi à l’ensemble de la population congolaise et plus particulièrement aux jeunes de s’enrôler massivement au sein de l’armée. Il salue cependant la mémoire “de nos hommes en uniformes tombés sur le champ de bataille et celle de nos concitoyens que la mort a sauvagement arraché à l’affection des leurs dans les contrées en guerre”.

Le leader du MLC apporte également son soutien aux Congolais dont “le rythme normal de la vie a été bouleversé par cette agression injuste dans la partie orientale de notre pays”. Ainsi, Jean-Pierre Bemba condamne l’agression rwandaise et appelle la population congolaise à faire échec à ce projet de balkanisation “qui ne fait qu’amoindrir nos efforts collectifs de développement”.

Pour ne pas donner le prétexte à ceux qui utilisent la stigmatisation ethnique comme fonds de commerce, l’ancien sénateur exhorte la population d’éviter tout discours haineux et xénophobes. Foi de Bemba, le Congo gagnera cette guerre injuste. “Avec Dieu, nous vaincrons !”, a-t-il ainsi conclu son message.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.