Le Direct
Radio

YMCA : Kadima lève le voile sur le concert fantôme de Celeo

Le bourgmestre de Kalamu, Jean-Claude Kadima a annulé le vent. Cela n’est pas un secret pour personne, Celeo Scram n’avait ni réservé, ni payé le stadium municipal Youth Men Christian Association, YMCA.

Par Saint Hervé M’Buy

Le concert de Celeo Scram annulé par le bourgmestre de Kalamu @Photo Droits tiers

publié le 28 octobre 2022 à 14:31:32

Son staff n’a même pas mis les pieds à la maison communale de Kalamu pour des démarches administratives, ni approcher le bureau de l’YMCA pour louer l’espace. Les chroniqueurs culturels avaient déjà alerté l’opinion sur ce dysfonctionnement dans l’organisation du concert historique du talentueux Celeo Scram. L’autorité municipale justifie sa décision par le maintien de l’ordre public afin de limiter les risques de troubles. Mais aussi il a évoqué une réalité administrative. La commune de Kalamu n’était pas au courant de ce concert. Le bourgmestre et le gestionnaire de l’YMCA ont appris ce concert comme tout le monde sur les affiches placardées sur la voie public et les médias.

Et de fil en aiguille, les autorités urbaines n’étaient pas au courant de cette démarche de Celeo Mr Poutine. Jean-Claude Kadima a demandé à Celeo de renvoyer à une date ultérieure son concert pour des raisons administratives.

L’artiste Celeo Scram déterminé comme jamais, s’est permis même d’assurer des répétitions pour alimenter les chaines des youtubeurs pour un concert non réservé, ni payé à l’YMCA. Il a sans nul doute vendu à ses mélomanes une illusion. « Celeo jouera ce samedi à condition qu’il respecte la procédure administrative. Que sa troupe comprenne qu’un bourgmestre n’a pas la compétence d’autoriser cette prestation. C’est la ville qui autorise les concerts. Jusqu’à preuve du contraire, la commune n’était pas informée…. », a recadré JC Kadima en rapport avec la démarche de l’artiste. Le staff de Celeo a placé la charrue avant le bœuf. Il s’est focalisé sur une vague de communication sur la voie publique et les médias sans savoir l’autorisation préalable des autorités urbaines, moins encore payé la location.

A ce jour, il ressort de cette histoire une dose d’amateurisme extrême. Seul l’artiste maitrise les contours de cette histoire inédite. Sur le plan de stratégie, Mr Poutine a tiré son épingle du jeu du fait d’entrer en confrontation directe avec Fally Ipupa, le King de la Rumba congolaise pour le moment. Tous ces fans, en ce moment, commencent à déchanter de voir le concert de leur star Celeo plonger dans l’incertitude.

Talentueux, ce Celeo s’est permis même d’avoir un accueil chaleureux à son arrivée à l’aéroport de N’Djili. En ce moment, il continue à scruter le ciel pour un éventuel concert de leur artiste. Ce derby créé par Celeo autour de la date du 29 octobre a motivé les warriors à se mobiliser davantage pour le concert de leur idole, Fally Ipupa.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


GUERRE

Après cinq jours de trêve, des combats à l’arme lourde ont repris jeudi dans l’est de la République démocratique du Congo entre le M23 et l’armée congolaise, qui a accusé ces rebelles d’avoir massacré mardi au moins 50 civils.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.