Le Direct
Radio

L’YMCA ne confirme pas le concert de Celeo

Le concert de Celeo Scram au stadium de l’YMCA prend des allures d’un buzz. Question d’alimenter peut-être la chronique musicale à Kinshasa. Les organisateurs de ce concert n’ont pas approché le bureau du gestionnaire de l’YMCA pour une éventuelle production le 29 octobre 2022, apprend Ouragan du responsable de l’espace.

Par Saint Hervé M’Buy

Celeo Scram plus jamais que déterminé à jouer le 29 octobre à l’YMCA @Photo Droits tiers

publié le 26 octobre 2022 à 18:11:54

Alors qu’à travers les médias, le public assiste à une vague de communication autour de deux productions attendues le 29 octobre sous forme d’un derby entre Fally Ipupa au stade de Martyrs de la Pentecôte et Celeo Scram au stadium de l’YMCA, les fanatiques de Celeo Scram scrutent encore le ciel pour confirmer un concert voulu historique annoncé avec pompe par leur star. Les billets sont déjà imprimés pour les deux productions.
Cependant, le gestionnaire de l’espace YMCA, Batty le Roi déclare à la presse que jusqu’à ce mercredi, aucun paiement de location n’a été perçu à quelques jours de cette production. L’espace est libre pour le 29 octobre à qui veut le louer. « Etant un espace commercial, une fois la somme payée, il est à votre disposition », a indiqué le gestionnaire.

Toutefois, il a reçu un document venant du bourgmestre de la commune de Kalamu au sujet de cette production, mais pas plus. Pour le gestionnaire, cet espace n’exclut pas une location à 24 heures du jour-J du concert. Et surtout que le bureau du stadium n’a pas été contacté par les organisateurs de ce concert. Et quant à l’artiste Celeo Scram, il reste plus que jamais déterminé à jouer à cette date au stadium de l’YMCA. Mais les mélomanes commencent à être de plus en plus sceptiques face à un concert hypothétique mais soutenu par les anciens de Wenge Musica Maison Mère.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


GUERRE

Après cinq jours de trêve, des combats à l’arme lourde ont repris jeudi dans l’est de la République démocratique du Congo entre le M23 et l’armée congolaise, qui a accusé ces rebelles d’avoir massacré mardi au moins 50 civils.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.