Le Direct
Radio

Kinshasa : les usines clandestines de fabrication “d’eau pure” démantelées

Au total, cinq usines clandestines de fabrication d’eau “en sachet” ont été démantelées par la police, dans l’enceinte du home des vieillards de Kabinda, dans la commune de Lingwala à Kinshasa.

Par Richard Ntumba

Une vieille machine de production d’eau en sachet retrouvée au home des vieillards de Kabinda dans la commune de Lingwala à Kinshasa @Photo Ouragan.cd

publié le 20 octobre 2022 à 07:10:00

Alerté par le directeur nationale de la Direction d’encadrement des personnes de troisième âge (DEPTA), les éléments de la police ont fait une découverte surprenante, avant de démolir toutes les unités de production illégales. Elles sont équipées d’une dizaine de machines en ferrailles et de réfrigérateurs en fragments fonctionnant en toute clandestinité sans documents, ni autorisation des autorités compétentes.

Outre les machines en ferrailles, visiblement défraichies, les policiers ont saisi “une grande quantité d’eau déjà mise dans les sachets”, des congélateurs, une centaine de bidons de 5 litres vides, sans compter les accessoires de ces petites usines de fortune. 

Lassé, le directeur Malweki dit vouloir aseptisé l’enceinte du home des vieillards de Kabinda car, selon lui, les activités de production polluent l’environnement.

J’ai fait recours au service spécialisé parce qu’il y a des pratiques illégales de fabrication d’eau qui continuent ici. J’ai dit aux responsables que ces pratiques ne sont pas conformes mais ils se sont entêtés et ont poursuivi. Ces gens doivent arrêter de produire l’eau ici parce qu’ils sont en train de gâcher l’environnement là où vivent les vieillards. Je leur ai adressé plusieurs lettres pour leur demander de quitter le lieu. Nous voulons aseptiser l’environnement ici pour que les vieillards vivent en toute tranquillité, a prévenu le directeur du home des vieillards de Kabinda. 

A en croire  Mr Malwekisaya, la démolition de ces usines au sein de cet hospice fait partie de sa mission, celle de se conformer au standard de home des vieillards. Il a, par ailleurs, précisé que c’est illégal de voir toutes ces personnes vivre avec leurs familles au sein de cette concession alors qu’elles n’ont pas atteint le troisième âge.

Deux propriétaires de ces unités de contrefaçon ont été interpellés et acheminés au poste de police, en attendant la suite des enquêtes déjà en cours.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


Justice

Contre toute attente, la Cour constitutionnelle donne raison à Pascal Beveraggi dans l’affaire qui l’oppose à Moise Katumbi. Un arrêt controversé est rendu aux forceps. L’acte étonne non seulement les acteurs de la justice mais également des citoyens lambda.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.