Le Direct
Radio

Butembo : les services de sécurité maitrisent deux bandes de criminels

Deux groupes de bandits ont été présentés à la presse lundi 03 octobre à Butembo, au Nord-Kivu.

Par Ghislain Lukambo

publié le 4 octobre 2022 à 06:23:31

Le premier groupe est composé de trois présumés bandits à mains armées. Ils ont été maîtrisés au quartier Vutsundo avec armes à feu, de type AK47. Ce quartier de la commune de Kimemi est l’une des entités de base qui enregistre ce dernier temps, plusieurs cas d’incursions nocturnes des inciviques.

Le deuxième, par contre, c’est un présumé milicien Maï-Maï arrêté sur l’avenue Ngulo. A en croire le commandant ville de la police commissariat urbain de Butembo, le colonel Polongoma Din-Toto Jean-Paul, ce milicien tatouait les jeunes, dans le but de les enrôler dans un mouvement insurrectionnel.

La présentation de ces hors-la-loi a eu lieu à l’État-major de la police locale, en présence du maire policier de Butembo, le commissaire supérieur principal Mowa Baeki Tele Roger.

L’autorité urbaine a saisi l’occasion pour appeler les jeunes à quitter les groupes armés, et à servir plutôt sous le drapeau, en se faisant enrôler dans l’armée ou la police. Enfin, le patron de la police de Butembo promet de déférer ces délinquants devant leur juge naturel, pour la suite de leur dossier.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.