Le Direct
Radio

Un pré-show annonce les couleurs du colloque international de la mode en 2023

Les acteurs de la mode congolaise pour le développement (AMCD) projettent un pré-show en prélude du Colloque international de la mode prévu en 2023 en République démocratique du Congo.

Par Saint Hervé M’Buy

Les acteurs de la mode se mobilisent à Kinshasa @Photo droits tiers

publié le 27 septembre 2022 à 08:28:20

D’après la modéliste Emma Zola, l’un des membres de la structure A.M.C.D, ces assises sont prévues dans la métropole congolaise du 16 au 17 décembre 2022, à la Maison de France de Kinshasa. La rencontre revêt un caractère international dans la mesure où les représentants de 12 différents pays sont attendus à ce pré-show. Ils vont bénéficier pendant deux jours de différents modules notamment aux panels, exposition, concours et autres animations des stands.

D’après Emma Zola, ce pré-show vise à développer les échanges entre les modélistes d’ici et d’ailleurs. « Nous avons compris que nous devrons évoluer et travailler avec les autres pour comprendre aussi leurs réalités », a expliqué à Ouragan.cd, Emma Zola. Et quant au styliste Louison Mbeya, ce pre-événement  vise aussi à promouvoir la mode congolaise et aussi projette l’implantation d’une industrie forte dans ce domaine pour booster l’économie et le budget national de la RDC. Ce pré-show est programmé durant deux jours en perspective de  l’organisation du premier colloque international prévu en 2023 sous la supervision de Gaby Amundala.

Face aux difficultés qui minent le secteur de la mode en RDC, Amigo Star, président des AMCD a conscientisé les professionnels du secteur à la résilience. Pour cet orateur, le combat pour la promotion de la mode est une affaire de tous les professionnels du secteur. « Nous sommes tous concernés et personne ne peut s’en dédouaner… Battons-nous pour être plus professionnel… », a martelé Amigo Star.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


GUERRE

Après cinq jours de trêve, des combats à l’arme lourde ont repris jeudi dans l’est de la République démocratique du Congo entre le M23 et l’armée congolaise, qui a accusé ces rebelles d’avoir massacré mardi au moins 50 civils.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.