Le Direct
Radio

Retour de la paix dans l’Est : Nyamugabo mobilise pour Kamerhe

Au sixième jour de sa tournée de conscientisation à la paix dans les zones longtemps troublées des provinces situées dans l’Est de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe a déjà parcouru plusieurs villes du Nord-Kivu et quelques entités du Sud-Kivu. L’étape très attendue de Bukavu a déversé presque toute la ville dans la rue pour saluer le fils du terroir. Une démonstration de force réussie grâce entre autre au mot d’ordre lancé aussi par le professeur Claude Nyamugabo Bazibuhe.

Par Jeanric Umande

A l’appel de leur leader, Claude Nyamugabo, les militants, cadres et sympathisants du FPCN, mobilisés en masse pour l’accueil de Vital Kamerhe à Bukavu, ont fait flotter les drapeaux de leur parti à la Place de l’indépendance, une manière de soutenir la caravane de la paix menée par l’ex-dircab de Félix Tshisekedi @Photo Droits tiers

publié le 17 septembre 2022 à 22:32:47

Alors que beaucoup ne lui redonnait plus cette chance de soulever tout Bukavu, Vital Kamerhe a été largement impressionné de l’accueil lui réservé par les siens. Surtout du soutien lui témoigné en mobilisation et en participation par le député national Claude Nyamugabo. Le leader du Front pour un Congo nouveau (FPCN) tenait à faire triompher Kamerhe et confondre les mauvaises langues qui prédisaient un cuisant échec de la tournée du leader de l’UNC. Maître Nyamugabo a donc lancé un appel général à la mobilisation, territoire par territoire et commune par commune. Tellement le défi est énorme. Car, il s’agit de la quête obligatoire de la paix pour faire taire à jamais les armes dans cette zone meurtrie.

Une foule innombrable à la place de l’indépendance

Une marée humaine était rassemblée à la mythique Place de l’indépendance de Bukavu, boucle d’un cortège monstre de près de sept kilomètres sur le trajet reliant la cité de Katana au chef-lieu de la province du Sud-Kivu. Ambiance de fête. La ville et ses environs était tombée entre les mains de Vital Kamerhe, l’ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi. Sifflets, vuvuzela et youyou de la foule raisonnaient dans tous les coins. L’arrivée de Kamerhe sonnant tel un messie dans son Sud-Kivu natal. “Donné pourtant comme une savonnette par ses pourfendeurs les plus impénitents, Kamerhe est resté égal à lui-même. Requinqué, énergique et toujours éloquent, VK, après deux années de prison, a encore et comme toujours des foules enflammées qui ont répondu par “oui” à son appel de la caravane de la paix pour le retour de la paix dans l’Est de la RdCongo”. Les témoignages des proches du professeur Claude Nyamugabo Bazibuhe sont poignants. Dès l’annonce de cette initiative de tournée de sensibilisation dans cette partie de la République longtemps victime des guerres interminables, nombreux sont ces leaders de l’Est qui avaient appelé à une forte mobilisation pour accompagner Vital Kamerhe dans cette noble tâche. “Claude Nyamugabo Bazibuhe, par exemple, avait prévenu ses partisans de la noblesse de cette initiative qui peut ramener la paix tant recherchée”. Député national et meilleur élu de la circonscription électorale de Kabare, l’autorité morale du Front pour un Congo nouveau (FPCN) avait, sans ambages, appelé les cadres, militants et sympathisants de son parti comme les membres de sa Fondation à se mobiliser pour réserver, lors de cette tournée, un accueil haut de gamme à ce digne fils du pays “, a rapporté un cadre du parti de Nyamugabo. “C’est donc en réponse à cet appel patriotique que le secrétaire exécutif fédéral du FPCN au Sud-Kivu, Blaise Ombeni Maseka et son équipe ont mis les bouchées doubles pour marquer à l’encre indélébile l’arrivée triomphale du président de l’Union pour la nation congolaise”, se flatte le chargé de communication du FPCN.

Ainsi, les drapeaux vert-olive teintés de jaune et bleu-azur du FPCN étaient les plus flottants, visibles quasiment partout tout au long de “cette caravane de la paix considérée à juste valeur comme la plus grande sortie de Vital Kamerhe au cours des 4 dernières années”. Un événement retransmis d’ailleurs en direct sur les ondes de la Radio télévision E’Ka dont est promoteur le député Claude Nyamugabo Bazibuhe et pris en relais par d’autres médias de la région.

Kamerhe-Nyamugabo, 15 ans de complicité pour la paix

Des sentiments profonds qui unissent les deux hommes depuis près de quinze ans. “Vital Kamerhe et Claude Nyamugabo se sont rencontrés dans la même œuvre de paix lors de la Conférence sur la paix, la sécurité et le développement des provinces du Nord et Sud-Kivu à Goma en janvier 2008”. Ce programme de réconciliation piloté à l’époque par feu l’abbé Apollinaire Muholongu Malumalu permit de faire un plus large état des lieux des groupes armés et de rencontrer leurs désidérata. Aujourd’hui encore, Vital Kamerhe et Claude Nyamugabo poursuivent la même besogne pour en finir définitivement avec l’insécurité. Un Kamerhe déterminé à utiliser toutes les formes de diplomatie et de dialogue pour apporter sa contribution substantielle au retour de la paix dans l’Est de la République démocratique du Congo. Des efforts auxquels le FPCN de Nyamugabo affirme vouloir apporter son accompagnement tel qu’affirmé par son secrétaire exécutif fédéral devant la presse le même jeudi 15 septembre 2022. Ce qui est clair est que “Vital Kamerhe a encore un mot à dire dans la politique congolaise. Si cette tournée se solde par une réussite comme nombreux de Congolais le souhaitent, il sera toujours à la place qui a toujours été la sienne sur l’escarcelle politique congolaise”, a commenté un professeur de l’université catholique de Bukavu.

VK marque les esprits. Cette tournée remet l’ancien dircab du chef réellement au devant de la scène. Inutile de porter les lunettes pour voir que le leader de l’UNC a une base sûre.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Justice

Tollé général après la liberté provisoire accordée à Vidiye Tshimanga, le “monsieur stratégie” du président Félix Tshisekedi poursuivi pour tentative de corruption et trafic d’influence.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.