Le Direct
Radio

Procès renvoyé au 12 septembre, le ministère public accuse Kabund d’entretenir une milice

Le procès Kabund est renvoyé au 12 septembre 2022. Le prévenu reste dans sa cellule au pavillon 8 à la prison centrale de Makala.

Jean-Marc Kabund, leader du parti Alliance pour le changement (A.ch) @Photo Droits tiers

publié le 5 septembre 2022 à 15:28:26

A en croire le ministère public, le leader de l’Alliance pour le changement (A.ch) ne peut pas rentrer à sa résidence de Kingabwa parce qu’il entretient une milice. De ce fait, a indiqué l’organe de la loi, le gouvernement n’a pas encore mis à la disposition du parquet une résidence où Kabund doit être placée en résidence surveillée.

Toutefois, le parquet général près la Cour de cassation rappelle qu’il avait saisi depuis 20 jours, le ministère de l’Intérieur pour prendre en location une résidence en faveur du prévenu.

Les partisans de Jean-Marc Kabund ne jurent que par la retransmission en direct des audiences publiques du procès de leur leader. Ils l’ont fait savoir ce lundi lors d’un assaut à la 1ère rue Limete sur le boulevard Lumumba. Des pneus ont été brûlés en signe de protestation. Les combattants de l’A.ch considèrent que leur leader JM Kabund est un prisonnier politique que le régime Tshisekedi a décidé d’éteindre sa flamme.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Grogne sociale

“Choqué”, le mot dénote du ton ferme utilisé par Denis Mukwege après la violente répression de la manifestation des médecins du SYNAMED en grève sèche depuis deux mois.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.