Le Direct
Radio

ONU : “la RDC a tonné face à la constellation des complices de sa destruction “(Me Mutamba)

La 77ëme Assemblée annuelle de l’ONU à New York restera gravée dans les annales de l’histoire de la République démocratique du Congo (RDC).

Par Alexis Emba

Me Constant Mutamba, le président national de la Dynamique progressiste révolutionnaire. (DYPRO) @Photo Droits tiers

publié le 23 septembre 2022 à 19:44:08

A la tribune des Nations unies mardi 20 septembre, le président de la République, Félix Tshisekedi, a craché sur les tireurs de ficelles de la situation sécuritaire qui endeuille le pays depuis plusieurs décennies, citant au passage, nommément les pays voisins agresseurs dont le Rwanda.

D’après Me Constant Mutamba, le président national de la Dynamique progressiste révolutionnaire (DYPRO), la RDC a livré le message qu’il faut, à l’endroit qu’il faut et au moment qu’il faut. Il souligne que cette Assemblée annuelle de l’ONU restera dans les annales de l’histoire du pays car le président Félix Tshisekedi a haussé le ton sur toute la constellation des complices de la destruction du Congo-Kinshasa.

A haute voix, Me Mutamba indique que la DYPRO, plateforme de l’opposition républicaine, partage de manière intégrale la position défendue par le gouvernement congolais à travers le discours magistral prononcé par le président de la République. “A partir de cette date du 20 septembre 2022, hommes, femmes, enfants, blessés de guerre, déplacés de guerre, orphelins de père et de mère dont les parents ont été fauchés par la barbarie rwando-ougandaise ainsi que les veufs et les veuves qui ne reverront plus jamais leurs conjoints décédés à la suite des massacres, tueries atroces et exécutions sommaires de la part des terroristes du Rwanda, peuvent enfin soupirer. Désormais, tous les crimes de guerre, crimes contre l’humanité et crimes de génocide commis en RDC seront revendiqués aux véritables auteurs de ce carnage”, a prévenu Me Mutamba.

L’opposant ajoute qu’a travers cette date, une nouvelle page s’ouvre pour ce beau pays offrant ainsi une nouvelle conduite politique à tout notre peuple de savoir vivre, en résistant à toute guerre, à toute provocation, à toute inamicalité, à toute prédation de nos ressources naturelles et à toute tentative de recolonisation.

On rappelle que le président de la République, Félix Tshisekedi, a, devant la tribune des Nations unies, affiché une détermination sans faille, à mettre définitivement fin à l’insécurité dans l’Est du pays quoi qu’il en coûte. “Nous, peuple congolais sommes décidés cette fois-ci, à mettre définitivement fin à l’insécurité dans l’Est de notre pays quoi qu’il en coûte. L’heure a sonné de casser à jamais le cycle infernal de la violence dans l’Est de la RDC pour stabiliser la région des Grands lacs afin de tirer le plus grand bénéfice de ses potentialités économiques ainsi que de sa riche biodiversité pour sauver l’humanité face aux changements climatiques”, avait insisté Félix Tshisekedi.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Économie

Des avancées significatives sont observées dans la mise en œuvre du Plan directeur d’industrialisation dans le domaine de l’agro-alimentaire congolais. Les actions que mène Julien Paluku, attirent les investisseurs de divers secteurs. Cas de la société Eggs For Congo spécialisée dans la production des volailles et des oeufs.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.