Le Direct
Radio

Kinshasa accompagne les premiers pas de Dadju au 7ème art dans “Ima”

La 6ème édition du Festival Cinéma au féminin est marqué par la projection du long métrage intitulé “Ima” du réalisateur français Nils Tavernier avec les deux acteurs principaux à savoir le chanteur franco-congolais Dadju et la cinéaste française Karidja Touré.

Par Saint Hervé M’Buy

L’affiche du film “Ima” de Dadju @ Photo Droits tiers

publié le 6 septembre 2022 à 19:46:16

Cet opus est mis en compétition à cette sixième édition du CINEF. Il a connu un accueil chaleureux des cinéphiles congolais lors de sa projection à l’ouverture de ce festival dans la salle de spectacle du Palais du peuple. Le long métrage «Ima» d’une durée de 1h02 aborde les thématiques de la conservation de la nature et de la violence sexuelle faite à la femme autour d’une histoire d’une fille séduite par un jeune musicien qui s’est lancé à la recherche des meilleurs endroits pour la réalisation de ses clips. Ce film a permis à Dadju d’effectuer ses premiers pas au cinéma.

Il a marqué par une touche de romantisme, de la passion et de l’amour véritable. “Les gens qui sont passionnés sont un peu plus heureux que les autres”, a laché Dadju dans les pellicules de ce film. “Ima” révèle aussi au public quelques tableaux touristiques de la ville de Kinshasa tels qu’une vue sur le quartier des affaires de la métropole congolaise, “Bandal, c’est Paris” mais aussi la verdure de la vallée de la N’Sele.

Actrice française d’origine ivoirienne, Karidja Touré est née à Bondy le 14 février 1994 en France. Elle joue le rôle d’ “Ima” dans le premier long métrage de Dadju. Elle a grandi dans le 15e arrondissement de Paris. Âgée de 18 ans, elle obtient le premier rôle de “Bande de filles”, le troisième long-métrage de la réalisatrice Céline Sciamma, elle y interprète Marieme, alias “Vic”. En 2015, elle est nommée au César du meilleur espoir féminin. Après un second rôle dans le “road movie Skokan” de Petr Václav, elle joue de nouveau un des premiers rôles dans la comédie La Colle d’Alexandre Castagnetti, sortie en juillet 2017. La même année, elle tient un petit rôle dans la comédie dramatique. Ce qui nous lie de Cédric Klapisch sorti en juin 2017.

Et quant à Dadju, il est né Dadju Djuna Nsungula Tchika, le 2 mai 1991 à Bobigny, en Seine-Saint-Denis, est un auteur-compositeur-interprète et acteur franco-congolais. Il est issu d’une famille de musiciens : son père Djuna Djanana Tchika était un chanteur du groupe Viva La Musica de Papa Wemba tandis que son frère, Gims, est aussi rappeur et chanteur. Les deux frères ont été élevés au rang d’ambassadeurs de la culture congolaise par le président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi. L’ambassadeur culturel et artiste musicien franco-congolais a officiellement sorti son tout premier film intitulé “IMA” mercredi 11 mai à Paris, en France. Cette sixième édition du festival du CINEF va décerner au total 11 prix dont 8 en international et 3 en national sur 28 films sélectionnés pour le concours.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Les responsables du Projet d’équité et de renforcement du système éducatif (PERSE) ont sensibilisé vendredi 25 novembre 2022, les enseignants sur le code de bonne conduite.


Grogne sociale

La société Zing Da Mining se plaint de l’expropriation sa concession. Depuis une semaine, des hommes en uniforme ont investi le site. Ils refusent l’accès aux camions appartenant au propriétaire de la concession. La parcelle querellée se trouve sur la route Mwadingusha, près de 190 km de Lubumbashi sur la route Kolwezi.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.