Le Direct
Radio

Judo : Nicolas Lianza au chevet des victimes des kulunas

Nicolas Lianza Likwale, coordonnateur des activités de la Fédération nationale congolaise de judo (FENACOJU) est allé, vendredi, au chevet des victimes des actes antisportifs commis jeudi à l’YMCA, à l’occasion de demie-finale d’un tournoi de judo qui mettait aux prises les judokas de Barumbu à ceux de Kalamu.

Par Charles masudi

Nicolas Lianza Likwale visite les victimes de la bagarre survenue lors d’un tournoi de judo à Kinshasa. @Photo Droits tiers

publié le 3 septembre 2022 à 22:11:06

Passionné pour la discipline chère à Jigorō Kanō, le fondateur de l’Institut kinois de judo et des sports assimilés (IKJ) a effectué une ronde dans différentes formations médicales où sont internés les blessés. Question de se rendre compte de l’ampleur des dégâts.

“J’ai été saisi par plusieurs personnes de la situation qui s’est déroulée le jeudi au stade YMCA lors de la demi-finale qui opposait Kalamu et Barumbu. Les vidéos ont circulé. Nous avons vu beaucoup de cas de blessés. En tant que numéro 1 du judo congolais, je ne pouvais pas rester silencieux face à cette situation. Nous avons connu beaucoup de problèmes dans notre sport que nous aimons beaucoup, mais nous voulons que les choses changent. Si les choses doivent changer, nous devons aussi les prendre en main”, a expliqué le directeur de cabinet du ministre de la Communication et des médias.

Le coordon Nico est revenu sur le sens de sa descente dans les différents centres médicaux. “Je suis venu d’abord faire le constat, voir les nombreuses personnes qui ont été victimes. Il y a des athlètes, des spectateurs et des encadreurs qui ont été touchés. Je suis personnellement descendu sur le terrain. J’ai laissé tout ce que j’étais en train de faire pour m’enquérir de la situation”, a-t-il souligné.

Sensible aux malheurs des autres et surtout reconnaissant aux bienfaits de ses semblables, le patron du judo congolais a exprimé sa gratitude vis-à-vis du corps médical qui a admis les blessés, en s’engageant à recenser d’autres victimes, pour qu’elles soient prises en charge.

“Je remercie les médecins qui ont pris en charge les victimes. Nous allons nous organiser avec les encadreurs de Barumbu pour que ceux qui ont eu des blessures puissent venir prendre quelques soins au courant de la semaine”,a-t-il déclaré à l’issue de la ronde qui l’a vu sillonner les chambres du centre hospitalier la Grâce bénie et celles du centre médical Scibe Congo, dans la commune de Barumbu.

Militant de la lutte contre le banditisme dans le milieu du judo, Nicolas Lianza Likwale a promis des sanctions contre les auteurs de ces actes inciviques ayant conduit à cette situation. Pour l’initiateur de l’IKJ, un véritable judoka ne se bat pas en dehors du tatami.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Justice

Tollé général après la liberté provisoire accordée à Vidiye Tshimanga, le “monsieur stratégie” du président Félix Tshisekedi poursuivi pour tentative de corruption et trafic d’influence.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.