Le Direct
Radio

Coordonateur/coordinatrice de la composante pays programme d’appui pour la mise en oeuvre de la Zone de libre -échange continentale africaine

publié le 6 septembre 2022 à 16:02:01

Numéro de l’Avis de vacance de poste : 043/2022
Titre du poste : Coordinateur/coordinatrice de la composante pays programme d’appui pour la mise en oeuvre de la Zone de libre -échange continentale africaine (poste réservé aux nationaux)
Niveau du poste : Bande 4 – M (Maitrise)
Type du contrat : CDD
Projet : Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf)
Lieu d’affectation : Kinshasa
Durée du contrat : 1 an(avec possibilité de prolongement)
Date souhaitée d’entrée en fonction : A déterminer
Date de clôture : 26.09.2022

Informations générales :

La GIZ, Deutsche Gesellschaft fur Internationale Zusammenarbeit, est une entreprise de la coopération internationale pour le développement durable qui opère sur tous les continents. Elle propose des solutions d’avenir pour le développement politique, économique, écologique et social dans un monde globalisé. Dans des conditions parfois difficiles, la GIZ soutient des processus complexes de changement et de réforme. Son objectif principal est d’améliorer durablement les conditions de vie des populations dans les pays de coopération.

Le projet de soutien à la zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA/Zlecaf) travaille avec le département du commerce et des industries de l’Union africaine (UA) et des partenaires tels que la CEA, le Centre du commerce international (ITC) et un grand nombre d’acteurs africains pour soutenir le contenu des négociations de libre-échange dans les domaines du commerce des biens et des services, de la facilitation des échanges et de la coopération douanière. Le projet travaille également sur l’industrialisation, le commerce électronique, les chaînes de valeur, les zones économiques spéciales, les femmes dans le commerce et d’autres questions liées au commerce. Le projet fait partie du portefeuille de la GIZ avec l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba sous la direction du bureau de liaison de la GIZ auprès de l’UA. En raison de la pertinence continentale de son mandat et de l’éventail de ses tâches, le projet coopère de plus en plus avec des projets GIZ mondiaux et d’autres projets régionaux, par exemple avec la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) et les États membres africains.

https://googleads.g.doubleclick.net/pagead/ads?client

Pour la mise en oeuvre de ses activités en RDC, le projet Zlecaf cherche un(e) coordinateur/coordinatrice.

A. Domaine de responsabilité

Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :
▪ exécution opérationnelle de toutes les affaires du projet au quotidien de la composante pays ;
▪ programme d’appui pour la mise en oeuvre de la Zlecaf;
▪ traitement et développement du domaine d’attributions dont il/elle a la charge, conformément aux standards de qualité en vigueur ;
▪ maintien d’une bonne communication et d’un bon flux d’information entre toutes les institutions concernées, les partenaires et la GIZ.

Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes :

B. Attributions

1. Gestion et coordination

Le titulaire du poste :
▪ coordonne et soutient la préparation et l’exécution des activités de projet, et s’acquitte des autres activités nécessaires à la réalisation de ce volet des attributions ;
▪ Participe à la formulation des plans d’action du projet en matière de formation, renforcement des capacités et mise en réseau dans le domaine de l’export vers l’Afrique subsaharienne ;
▪ Soutient les activités stratégiques de développement des capacités sur la mise en oeuvre de la Zlecaf au Congo ;
▪ Collabore étroitement avec la Commission de l’UA, le programme d’appui GIZ Zlecaf (dont le conseiller fait également partie de l’équipe) ;
▪ Soutient les partenaires bilatéraux en RDC en renforçant leur rôle dans la mise en oeuvre de la zone de libre-échange d’Afrique par des services de conseil technique au niveau des États membres ;
▪ Gére de nombreux experts à court terme nationaux et internationaux ;
▪ prête main forte au projet pour toutes les affaires d’organisation et de gestion ;
▪ se concerte régulièrement avec le/la responsable du contrat et de la coopération de la GIZ sur toutes les activités de projet ;
▪ aide à déterminer les besoins des institutions gouvernementales et non gouvernementales ;
▪ assume la responsabilité, conjointement avec l’autorité partenaire, pour la préparation, la réalisation et la documentation des formations, ateliers, forums, réunions d’équipe et autres activités de projet ;
▪ donne des conseils techniques et appui la coordination de projet sur divers aspects de l’intégration commerciale, y compris le commerce des biens, le commerce des services, la facilitation des échanges et la participation des parties prenantes, et éventuellement aussi l’industrialisation, la chaîne de valeur et d’autres sujets émergents ;
▪ Participe aux réunions de l’équipe AfCFTA/Zlecaf et aux échanges bilatéraux avec les conseillers de l’AfCFTA/Zlecaf dans les différents volets et lieux du projet ;
▪ Travaille avec d’autres projets de la GIZ et se familiarise avec les procédures internes de passation de marchés du GIZ.

2. Communication et travail en réseau.

Le titulaire du poste :
▪ établit et entretient des relations avec tous les acteurs importants ;
▪ prête un appui technique aux experts locaux et internationaux ;
▪ assure la gestion des connaissances : rassemble, traite et communique les informations intéressantes, observe la communication et les interactions entre les institutions gouvernementales, les institutions non gouvernementales et la société au travers d’analyses de la presse, par un dialogue direct et par la participation à des congrès, séminaires, etc.

Autres Tâches à caractère général

Le titulaire du poste :
▪ assume d’autres responsabilités et taches sur instruction de son /sa supérieur ( e) hiérarchique .

C. Éducation, Expérience et Compétences

Éducation
▪ Être détenteur d’une maîtrise en économie, sciences de gestion ou d’un diplôme similaire.

Expérience
▪ Expériences de terrain en matière de développement des PME, Business Development Services et de la coopération avec les Universités ;
▪ Bonne expérience dans le développement du secteur privé, le commerce et l’export ; bonne connaissance des PME et ses structures d’appui ;
▪ Expériences dans la mise en place de réseaux avec des acteurs publics et privés et le management de réseaux ;
▪ Expérience avérée d’au moins 4 ans dans le domaine de la politique commerciale ;
▪ Une expérience dans la coopération au développement est un atout
▪ Une expérience de travail avec l’UA ou d’autres organisations régionales est un atout.

Compétences et qualités personnelles
▪ Bonne capacité à communiquer de façon orale, écrite ;
▪ Une solide compréhension des questions d’intégration économique régionale et continentale en Afrique ;
▪ Flexibilité pour les voyages fréquents (principalement à Addis-Abeba et dans la région) ;
▪ Esprit de travail en équipe et capacité prouvée d’initiative ;
▪ Excellentes capacités de communication, de pensée systémique et de gestion de travail ;
▪ Volonté de travailler dans une équipe multiculturelle ;
▪ Excellente maitrise de la langue française à l’oral et à l’écrit ; des connaissances en anglais et/ou en allemand seraient un atout ;
▪ Disponibilité pour des déplacements professionnels en RDC et en dehors ;
▪ Une expérience préalable de travail avec la GIZ ou dans une organisation de coopération internationale et développement serait un atout ;
▪ Bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (logiciels correspondants ainsi que téléphone, télécopie, courrier électronique, Internet) ainsi que des applications informatiques (telles que MS Office) ;
▪ Esprit d’analyse et capacité de conception ;
▪ Manifester un engagement à la mission de la GIZ, à sa vision et à ses valeurs.

D. Soumission de candidature :

Nous vous invitons à faire parvenir votre candidature (avec mention impérative du titre du poste et du n° de l’Avis de Vacance de Poste dans l’intitulé du mail) au plus tard le 26 septembre 2022 à 15h00’ à l’adresse suivante : [email protected]

Les dossiers de candidature doivent comprendre une lettre de motivation et un CV en français avec 3 références à contacter, la copie de la carte d’identité, carte ONEM de chercheur d’emploi (pour les candidat*es hors emploi), des diplômes et des brevets des emplois précédents N’oubliez pas de préciser votre adresse électronique et votre numéro de téléphone.

Seul(e)s les candidat(e)s sélectionné(e)s pour une interview seront contacté(e)s.

NB: les candidatures féminines sont particulièrement encouragées

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Justice

Tollé général après la liberté provisoire accordée à Vidiye Tshimanga, le “monsieur stratégie” du président Félix Tshisekedi poursuivi pour tentative de corruption et trafic d’influence.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.