Le Direct
Radio

RDC : “Nul n’a le droit de jouir seul de la richesse de ce pays ! “(Koffi Olomide)

L’artiste chanteur congolais, Antoine Agbepa, dit Koffi Olomide a, dans son nouveau single intitulé “Ligablo” (Ndlr : une petite boutique du coin, en jargon Kinois), rappelé aux “prédateurs” de deniers publics, que les richesses de la République démocratique du Congo appartiennent à tous les Congolais.

Par Raphaël Mansangu

Capture d’écran de la chanson Ligablo avec Koffi Olomide en rouge @Photo Droits tiers

publié le 8 août 2022 à 02:23:00

En effet, dans ce morceau de trois minutes dédié à l’Inspection générale des finances (IGF), le patron de l’orchestre Quartier Latin international a dénoncé sans langue de bois, la gestion chaotique de la res publica, mais surtout indexé tous les politiciens qu’il a considéré comme des “voleurs”.

Les millions du projet 100 jours, sont allés en Grèce pour acheter des domaines, l’argent pour la construction des centres de handicapés, a servi un politicien pour acheter une Ferrarri à son petit frère. Sachez que nul n’a le monopole de la richesse de la RDC, la richesse du Congo, est destinée à servir les Congolais, peut-on écouter dans ce tube.

Plus loin, le Grand Mopao a demandé aux Congolaises et Congolais de se prendre en charge. Car, selon lui, ce dernier qui donne le pouvoir aux politiciens, qui en retour, sont derrière la misère de celui-ci.

A la cité, vous aimez qu’on vous appelle Excellence monsieur le ministre, ce même peuple que vous manipulez, c’est le même qui vous appelle honorable, alors qu’au fond de vous, vous n’avez aucun souci de ce dernier, vous êtes vraiment prédateur. Le malheur des Congolais fait votre bonheur. Vous méritez le qualificatif de voleur, s’est-il indigné.

Dans la foulée, l’ambassadeur de la culture congolaise a demandé aux Congolais de s’aligner derrière l’inspecteur général des Finances, Jules Alingete et le chef de l’État, Félix Tshisekedi, pour décourager les détournements dans le chef des politiques congolais.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Grogne sociale

“Choqué”, le mot dénote du ton ferme utilisé par Denis Mukwege après la violente répression de la manifestation des médecins du SYNAMED en grève sèche depuis deux mois.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.