Le Direct
Radio

Jospin Lohanga dans l’univers de secret des momies égyptiennes

Jospin Lohanga expose ses œuvres rocambolesques jusqu’au 5 août 2022, au Musée Mandet au Japon dans le cadre d’une grande exposition internationale consacrée à la conservation du patrimoine mondial.

Par Saint Hervé M’Buy

Jospin Lohanga renseigné sur le secret de conservation des momies égyptiennes @Photo droits tiers

publié le 3 août 2022 à 22:24:12

Ambassadeur infatigable de l’art visuel congolais à travers le monde, il a mis à profit son séjour au Caire en Egypte où il s’est renseigné sur la technique de la conservation des momies égyptiennes. L’artiste a représenté la République démocratique du Congo à l’expo “Le secret des momies égyptiennes”, du 16 au 26 juillet dernier au Musée national de la civilisation égyptienne.

Fondateur et directeur général du Centre de Recherche d’Art Kimbangu, Jospin Lohanga abat des recherches approfondies sur l’art visuel (art plastique, cinéma, photographie, archéologie et tant d’autres). Il contribue tant soit peu à l’essor de l’art africain à travers sa participation dans différentes expositions dans le monde.

A la lumière de ses recherches, l’artiste en art visuel, Jospin Lohanga a révélé aux passionnés de la culture à travers cette exposition que les momies égyptiennes sont originaires de l’Afrique subsaharienne et non de l’Afrique maghrébine comme prétendent certains historiens.

D’après mes enquêtes, avant l’Egypte antique, nos ancêtres de l’Afrique centrale « Ntimasi » c’est-à-dire de l’Angola, de la République du Congo et de la République démocratique du Congo, “connaissant l’importance du corps humain avait inventé une méthode de conservation des morts afin de permettre aux générations futures de connaître l’histoire de leur lignée car ces cadavres étaient enterrés dans leurs concessions”, a déclaré à Ouragan.cd, Jospin Lohanga.

L’artiste visuel Lohanga confirme que l’Afrique est le berceau de l’humanité. Il estime qu’il est plus que nécessaire de réécrire l’histoire africaine. Les mérites de cette exposition au Caire ont permis aux passionnés de la culture de comprendre l’origine des momies égyptiennes.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Grogne sociale

“Choqué”, le mot dénote du ton ferme utilisé par Denis Mukwege après la violente répression de la manifestation des médecins du SYNAMED en grève sèche depuis deux mois.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.