Le Direct
Radio

Heurts au parquet : les militants pro-Kabund dispersés par la police

La police a dispersé mardi aux alentours de l’immeuble CNSS, les militants de l’ACh venus nombreux soutenir leur leader Jean-Marc Kabund, convoqué pour une deuxième audition au parquet près la Cassation, après ses dénonciations faites sur le détournement et la corruption du régime Tshisekedi.

Par Landry Amisi

Les militants de l’ACh investissent toujours le bâtiment de la CNSS malgré les échauffourées avec la police. Ils sont déterminés à rentrer avec leur leader, Jean-Marc Kabund dont l’audition tarde à commencer depuis son arrivée à 10h00 @Photo Droits tiers.

publié le 2 août 2022 à 14:21:04

Bien que brutalisés, les pro-Kabund résistent. Ils sont toujours là et ne lâchent pas. “Il y a eu tentative de nous disperser mais nous, on ne quittera pas ici de lors que notre leader sera pris en otage par cette justice instrumentalisée par M. Tshilombo qui a craché sur la lutte de son père en versant dans la jouissance”, hurle un combattant très courroucé.

Les militants de l’ACh quadrillent le secteur. Parfois, ils se regardent en chien de faïence avec les forces de l’ordre dont les pick up sont déployés autour du bâtiment de la CNSS abritant les bureaux du parquet près la Cassation.

Les proches de Kabund soupçonnent le parquet de faire poireauter leur leader dans le but de l’amener à la prison de Makala. “Si le régime Tshisekedi aux abois aujourd’hui osent arrêter Kabund, ça sera la fin du fameux état de droit maquillé avec une jsutice instrumentalisée”, prévient un opposant qui désapprouve le schéma de tenants actuels du pouvoir.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.