Le Direct
Radio

A travers la journée culturelle “Bana’maa”, Dhedhe Mupasa prône la cohésion nationale

La journée culturelle de l’asbl “Bana’maa” s’est tenue samedi 20 août 2022 à la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN).

Par Saint Hervé M’Buy

Mécène culturel et député national, Dhedhe Mupasa milite pour une véritable cohésion nationale @Photo Ouragan.cd

publié le 20 août 2022 à 07:44:26

Le festival sous format d’une journée culturelle organisée par l’Asbl Bana’maa a été axé autour du thème “la culture socle de la paix et de la cohésion nationale transculturelle”. La manifestation s’est tenue en marge de la 4ème édition du Festival international des musiques du terroir « Bana’maa ». Dans un entretien à Ouragan.cd, le député national élu d’Idiofa, Dhedhe Mupasa Lukobo, mécène culturel et responsable de cette Asbl s’est attardé sur le sens de cette journée. “Nous avons hérité d’une communauté multiculturelle qui a des réalités identitaires diverses mais nous prônons l’unité du pays, la cohésion sur tous ces maux qui nous rongent. Surtout par ces temps où nous sommes menacés par des voisins, par des prédateurs, par des voleurs et pilleurs qui passent par la guerre et la manipulation de la population. Nous sommes obligés de créer cette cohésion, de créer l’unité nationale. C’est jour pour jour qu’on doit construire cette cohésion et l’unité identitaire passe par les festivals et autres rencontres culturelles. Et c’est autour d’une matinée culturelle, on parvient à se voir les uns, les autres, discuter et analyser notre situation identitaire, qui est l’autre ? Et l’autre c’est qui ? Exactement parce qu’on se connait pas forcement…”, a expliqué l’orateur. Et ce, avant de renchérir en rappelant que l’unité nationale doit se construire, doit être débattue et analysée pour que chaque compatriote apporte sa contribution. “Nous, nous restons dans le domaine culturel parce que pour nous, la culture, c’est le socle. Si les culturels s’entendent, s’interpénètrent, ça crée l’unité. C’est fini, tout est parti. On va s’accepter mutuellement. Je pense que c’est dans ce sens que les Bana’maa qui a comme visée la cohésion nationale, soutient le chef de l’Etat dans l’abolition du tribalisme…” , a rappelé le député Dhedhe Mupasa.

Au cours de cette journée culturelle, plusieurs activités ont eu lieu notamment les échanges entres les tribus de la République démocratique du Congo, des prestations de groupes folkloriques tels que Angui Folk, Kadiyoyo, Kumamusaki 2005, le groupe de Mabele Elisi, Groupe Yansi, groupe Tetela, Mfungita, Baben,… . L’élu d’Idiofa assure que cette journée de métissage culturel se voulait un haut lieu qui vise à accompagner les efforts du chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et du gouvernement des Warriors dans la cohésion nationale et dans la lutte contre les antivaleurs basées sur le tribalisme, népotisme et la discrimination.

A ce jour, Dhedhe Mupasa se couvre de plusieurs casquettes. Il est à la fois mécène culturel et député national élu d’Idiofa. Mais d’abord, c’est lui l’initiateur et promoteur du Festival Nzenze Ngoma ya Kwetu de Lubumbashi dans le Haut-Katanga. Ténor de l’Asbl Bana’maa qui restitue à la culture congolaise ses lettres de noblesse, il est bosseur mais de nature discrète. Il apporte son soutien presque à tous les artistes congolais dans leurs diverses productions, qui lui dédicacent de manière codée : “Mot de passe”. 

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

La Casamance s’est recueillie lundi à la mémoire des près de 1.900 passagers du Sénégal et de multiples nationalités morts 20 ans plus tôt jour pour jour dans le naufrage du Joola, un des pires désastres maritimes civils de l’histoire.


Grogne sociale

“Choqué”, le mot dénote du ton ferme utilisé par Denis Mukwege après la violente répression de la manifestation des médecins du SYNAMED en grève sèche depuis deux mois.

Appel d'offres

Banque centrale du Congo : Avis d’appel d’offres national


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.