Le Direct
Radio

ECiDé : Fayulu prépare un nouveau programme de gouvernance

“Les temps que nous vivons sont extrêmement graves”, reconnaît le chef de file de Lamuka. Au regard de l’évolution récente de la situation dans notre pays, “nous devons nous inquiéter car notre pays va à la dérive, et il y a péril en la demeure”, a averti Martin Fayulu devant les militants de son parti venus de tous les coins de la République.

Par Jeanric Umande

Les militants et cadres de l’EciDé en train de discuter du programme de gouvernance de leur parti avant les élections de 2023 @Photo Droits tiers

publié le 12 juillet 2022 à 12:52:30

Voila pourquoi, les congressistes de l’EciDé s’adonnent à étoffer le programme de gouvernement avant que la direction du parti n’explique au peuple comment reconstruire et bâtir un Congo libre, digne, fort et une armée républicaine prospère.

Le nouveau Congo que nous allons bâtir sera un véritable Etat de droit avec une armée républicaine, puissante et dissuasive; une justice équitable; une République assise sur des valeurs morales dont une tolérance zéro corruption ; la priorité à l’éradication de la pauvreté à la restauration de l’efficacité de l’autorité de l’Etat au désenclavement et à la connectivité du territoire par le développement des infrastructures de transport et de communication, à la croissance et la diversification de la production ainsi qu’à la création d’emplois, a détaillé Martin Fayulu, le candidat de l’EciDé pour la présidentielle de 2023.

Le congrès de Kisangani doit faire de l’ECiDé, “une véritable machine de guerre capable de gagner les prochaines compétitions électorales à tous les niveaux, présidentiel, législatif et même au niveau des gouverneurs”, a annoncé le ténor de Lamuka. Voilà pourquoi, Martin Fayulu s’est dit fier que ses camarades soient des avant-gardistes pour continuer à vaincre la peur dans la lutte qu’ils mènent pour la mobilisation du peuple en vue d’un changement qualitatif dans notre pays.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.