Le Direct
Radio

Rutshuru : 800 enfants séparés de leurs familles

Huit cents enfants sont séparés de leurs familles suite aux affrontements entre les Forces armées congolaises et les terroristes du M23, à Rutshuru dans la province du Nord-Kivu.

Par Richard Ntumba

A Rutshuru au Nord-Kivu, les incursions des terroristes M23 ont provoqué les déplacements massifs de populations locales @Photo Droits tiers

publié le 25 juin 2022 à 19:50:00

Des combats d’une extrême violence ont occasionné plusieurs déplacements de personnes, dont huit cents enfants se retrouvent séparés de leurs proches dont ils ont perdu de trace,  a alerté le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), qui se dit préoccupé par un nombre croissant de demandes de recherche des membres de familles dispersés, en République démocratique du Congo ainsi qu’en Ouganda.

“A ce jour, les équipes de la Croix-Rouge basées en Ouganda et en RDC indiquent que près de 800 enfants sont séparés de leurs familles suite au regain de la violence dans le territoire du Rutshuru” a déploré Roman Machover, responsable des Programmes et prévention pour le CICR en RDC.

D’après le Cluster Protection du Nord-Kivu, une structure qui regroupe différents acteurs humanitaires opérant dans la protection de la population civile dans cette province, environ 1.000 familles se sont déplacées  vers Kabindi, Rugabo et Rutshuru centre, tansdis que  4.000 autres ont trouvé refuge en Ouganda.

“Les combats ont suscité un vent de panique et les familles se sont dispersées alors qu’elles tentaient de fuir. La situation est particulièrement tragique pour les enfants, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap et les malades”, a fait savoir Pamela Ongoma, responsable du Programme de rétablissement des liens familiaux (RLF) du CICR en RD Congo.

Pour aider les nombreuses familles séparées à retrouver les leurs, le CICR et la Croix-Rouge de la RdCongo ont mis en place un dispositif de réponse qui permet d’offrir des appels téléphoniques gratuits aux personnes déplacées et séparées de leurs proches.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


Justice

Contre toute attente, la Cour constitutionnelle donne raison à Pascal Beveraggi dans l’affaire qui l’oppose à Moise Katumbi. Un arrêt controversé est rendu aux forceps. L’acte étonne non seulement les acteurs de la justice mais également des citoyens lambda.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.