Le Direct
Radio

Ouragan Agatha : 11 morts et au moins 33 disparus dans le sud du Mexique

L’ouragan Agatha, rétrogradé mardi en tempête tropicale, a fait 11 morts et au moins 33 disparus sur des hauteurs des côtes de l’Etat d’Oaxaca dans le sud du Mexique, victimes des fortes pluies consécutives, a annoncé le gouvernement local.

Par AFP avec Ouragan

publié le 1 juin 2022 à 14:52:00

“Il y a 33 disparus et 11 morts, essentiellement sur des hauteurs de la zone côtière”, a indiqué le gouverneur d’Oaxaca, Alejandro Murat, dans un appel vidéo retransmis pendant la conférence de presse quotidienne de la présidence.

Un précédent bilan faisait état de dix morts et une vingtaine de disparus.

“Lorsqu’Agatha a touché terre, la journée s’est terminée sans perte de vie, mais les fortes pluies qui se sont abattues tôt mardi matin ont fait sortir les rivières de leur lit et provoqué des glissements de terrain”, avait-il expliqué auparavant à la presse.

Le phénomène, premier ouragan de la saison sur la côte Pacifique du Mexique, a touché terre en tant qu’ouragan de catégorie 2 sur l’échelle de Saffir-Simpson (qui en compte 5) lundi après-midi, à l’ouest de Puerto Angel, une bourgade côtière d’environ 2.500 habitants dans l’Etat d’Oaxaca.

Le Centre national des ouragans des Etats-Unis (NHC) avait précisé lundi que c’était “l’ouragan le plus violent” jamais enregistré sur la côte Pacifique du Mexique au mois de mai depuis 1949.

Agatha se déplace mardi vers le sud de l’Etat de Veracruz (est), qui borde le Golfe du Mexique, provoquant des pluies torrentielles dans cette région et le sud du pays.

Quelque 5.240 touristes ont été identifiés dans la zone à risques, entre les stations balnéaires de Puerto Escondido ou Huatulco, d’après les autorités locales.

Le Mexique est frappé chaque année par des cyclones tropicaux sur ses côtes Pacifique et Atlantique, généralement entre mai et novembre.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Le Programme de l’ONU pour le développement (PNUD) reste aux côtés de la RDC pour l’aider à mettre fin à la corruption sous toutes ses formes.


Économie

Le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku a réaffirmé mardi que son pays demeure la meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries grâce à ses minerais stratégiques. Julien Paluku s’est ainsi exprimé à Cap Town, en Afrique du Sud, lors d’un entretien avec José Fernandez, secrétaire d’État américain à la Croissance économique, à l’énergie et à l’environnement ainsi que la partie zambienne, en marge du forum économique INDABA.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.