Le Direct
Radio

Le pétrole toujours stable, attentif à la demande chinoise

Les prix du pétrole poursuivent leur pause vendredi, de nouveaux confinements menaçant la demande de brut en Chine, gros consommateur d’or noir, dans un marché tendu où l’offre reste toujours restreinte.

Par AFP avec Ouragan

publié le 10 juin 2022 à 11:05:31

Vers 09H35 GMT (11H35 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août gagnait 0,50% à 123,69 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en juillet prenait 0,40% à 121,99 dollars.

“Les jours de flambée des prix du pétrole sont terminés pour l’instant”, commente Carsten Fritsch, de Commerzbank.

“Néanmoins, les prix sont sur le point d’afficher une nouvelle hausse hebdomadaire, car les fortes progressions enregistrées au cours de la première moitié de la semaine n’ont de loin pas été entièrement effacées”, poursuit-il.

En Chine, la politique zéro Covid continue pourtant de menacer la demande, avec de possibles nouveaux confinements.

Shanghai a annoncé jeudi qu’elle allait confiner samedi un district de 2,7 millions d’habitants afin d’y dépister l’ensemble de la population, en dépit du déconfinement de la métropole chinoise amorcé depuis quelques jours.

Le président chinois Xi Jinping a exhorté à soutenir “sans relâche” la stratégie zéro Covid, tout en ménageant l’économie, alors que la moitié des 25 millions de Shanghaïens se préparent vendredi au dépistage général.

“Les prévisions optimistes d’une forte augmentation de la demande de pétrole en Chine à la suite de la levée des restrictions liées au coronavirus” pourraient être remises en question selon Carsten Fritsch.

“Si la Chine parvient à réduire le nombre de perturbations dues au virus alors que la saison estivale de conduite aux États-Unis se poursuit, cela pourrait bien offrir un autre vent favorable aux prix du pétrole”, préservant la demande, explique Han Tan, analyste chez Exinity.

Ainsi, “les contraintes persistantes de l’offre, associées à la reprise de la demande mondiale, continuent de se prêter à un resserrement des structures du marché”, affirme-t-il.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.