Le Direct
Radio

Espagne : le gouvernement veut imposer des amendes contre le gaspillage alimentaire

Après la France ou l’Italie, le gouvernement espagnol a présenté mardi un projet de loi visant à en finir avec le gaspillage alimentaire et qui prévoit notamment des amendes contre les restaurants et supermarchés jetant de la nourriture.

Par AFP avec Ouragan

publié le 7 juin 2022 à 15:26:00

“Dans un monde où, malheureusement, la faim et la malnutrition existent, ces sujets pèsent sur la conscience de tout le monde”, a souligné le ministre de l’Agriculture Luis Planas, à l’issue du Conseil des ministres.

Ce texte, qui devra être approuvé par le Parlement, entend réduire les 1,36 million de tonnes d’aliments et de boissons jetées par les Espagnols chaque année, ce qui représente une perte de 250 euros par habitant, selon le gouvernement.

Les supermarchés et les restaurants devront établir des mécanismes pour donner leurs invendus alimentaires à des ONG ou à des banques alimentaires.

S’ils ne sont plus aptes à la consommation, ils devront être transformés par l’industrie en jus ou en confitures par exemple. Et en dernier ressort, supermarchés et restaurants devront s’assurer qu’ils servent à l’alimentation animale ou à faire du compost.

Les restaurants devront aussi fournir gratuitement à leurs clients des emballages pour emporter les restes, une pratique encore peu répandue en Espagne.

Ce projet de loi prévoit des amendes pour le non-respect de ces mesures, allant de 2.001 à 60.000 euros.

Les consommateurs ne seront pas concernés par ces amendes mais feront l’objet de campagnes de sensibilisation.

D’autres pays comme l’Italie et la France ont adopté ces dernières années des mesures destinées à lutter contre le gaspillage alimentaire.

L’Union européenne s’est engagée pour sa part à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2030, dans l’industrie comme chez les consommateurs, conformément aux objectifs de l’ONU.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (OLPA), a condamné avec véhémence les actes d’intimidation contre une responsable d’un média basé à Goma, capitale du Nord-Kivu, de la part des individus arborant la tenue de la Direction générale des migrations (DGM).


People

Une réponse inattendue mais digne d’un homme de Dieu. Le pasteur Marcello Tunasi est revenu sur les propos injurieux tenus par le polémiste, Denis Lessie, sur sa défunte femme, Blanche Tunasi. Sur ses réseaux sociaux, le représentant de l’Eglise La Compassion a publié un message de pardon. Le prédicateur invite également ses adeptes à prier pour “l’homme de pétage”, “car selon lui, il a besoin de restauration et d’amour”.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,805.00 CDF
1 Euro3,005.84 CDF
1 Yuan386.34 CDF
1 FCFA 4,63 64437 CDF

Appel d'offres

Consultant (firme) pour l’élaboration de l’EIES relative aux travaux prioritaires d’amélioration du système d’alimentation en eau potable de la ville de Kananga


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.