Le Direct
Radio

le SGD 5 annoncé pour le 14 mai, opportunité de lever des fonds à but caritatif

Ils visent plus haut et souhaitent franchir une nouvelle étape. Les organisateurs de l’édition 5 du “Secret Garden Dinner, Charity Act for Éducation in DRC” prévue samedi 14 mai veulent participer davantage à l’effort national pour l’éducation de la jeunesse.

Par Patrick Mputu

Lydia Mbaka Yawili – Fondatrice et organisatrice @Photo SGD1 – 2019

publié le 10 mai 2022 à 12:47:00

L’événement se présente comme un rendez-vous culturel et gastronomique le plus en vogue de la capitale mais aussi une occasion unique pour lever des fonds à but caritatif. A l’issue de la 5ème édition du SGD, le cabinet Dreamz (spécialisé en communication) qui en est l’initiateur, ambitionne de moderniser l’espace scolaire d’un milieu périphérique de Kinshasa, en faire un exemple d’excellence et d’équité, fruit de la solidarité.

En lançant samedi le “SGD Charity Act for Education in DRC”, la patronne de Dreamz, Lydia Mbala entend promouvoir l’idée d’une soirée “Charities” à l’américaine afin de récolter le plus de fonds possible.

SGD, concept culturel et philadelphique unique en RDC

Le “Secret Garden Dinner” réunit les amoureux de la découverte, de la gastronomie et de l’élégance dans un lieu inédit, gardé secret jusqu’au dernier moment. Mais, c’est aussi un temps de solidarité avec les plus démunis, et en particulier les enfants.

Lors de ce dîner, 10% du prix de vente de chaque place sont reversés à une œuvre caritative à laquelle les sponsors contribueront également à hauteur du choix de leurs packages.

“Nous ne serions pas en phase avec la réalité de notre pays si organiser des évènements hors du commun nous rendait aveugle face aux conditions de vie tragiques de millions de nos enfants. Notre responsabilité morale et sociale face à cette souffrance nous invite à tendre la main aux plus défavorisés. SGD vient en aide à ces enfants en appuyant des structures déjà existantes : écoles, ONG, orphelinats, centres d’hébergement”, apprend-t-on des organisateurs.

Pour le SGD 5, l’option est levée pour impacter profondément au moins deux écoles (Kinshasa et Kongo central) selon la générosité des participants. “Afin de marquer notre volonté profonde d’accompagner celles et ceux qui se battent au quotidien pour éduquer les générations de demain, clé d’un développement soutenu de notre cher pays”.

Hormis la rénovation de deux écoles prévue comme action sociale de cette édition, l’activité prévoit également un spectacle pyrotechnique en surprise, la présence des artistes africains de renommée internationale et un lâcher de ballons.

Lors du SGD 4 en septembre 2020, les organisateurs ont pu financer les frais scolaires annuels de 400 élèves issus de familles déshéritées grâce aux fonds collectés.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


Justice

Contre toute attente, la Cour constitutionnelle donne raison à Pascal Beveraggi dans l’affaire qui l’oppose à Moise Katumbi. Un arrêt controversé est rendu aux forceps. L’acte étonne non seulement les acteurs de la justice mais également des citoyens lambda.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.