Le Direct
Radio

Corée du Nord : Kim Jong Un porte le cercueil du maréchal Hyon, son ancien mentor

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a assisté dimanche aux funérailles du maréchal Hyon Chol Hae, portant lui-même le cercueil de celui qui passe pour avoir été son mentor, ont rapporté lundi les médias d’Etat.

Par AFP avec Ouragan

Cette photo prise le 22 mai 2022 et publiée par l’agence de presse centrale coréenne (KCNA) officielle de la Corée du Nord le 23 mai montre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un (à gauche) portant le cercueil de feu Hyon Chol Hae, maréchal de l’armée populaire coréenne et conseiller général du ministère de la défense nationale lors de ses obsèques à Pyongyang @Photo de STR / KCNA VIA KNS / AFP

publié le 23 mai 2022 à 18:44:59

Le maréchal Hyon est présumé avoir joué un rôle crucial dans la préparation du jeune Kim Jong Un en vue de diriger la Corée du Nord avant la mort en 2011 de son père Kim Jong Il, dont il était un proche.

L’agence de presse nord-coréenne KCNA a diffusé des photos de M. Kim en train de porter le cercueil avec d’autres représentants du régime.

On l’y voit sans masque de protection, contrairement aux autres responsables présents.

La Corée du Nord a officiellement annoncé pendant le week-end être parvenue à circonscrire une récente flambée épidémique de Covid-19, une affirmation que les experts mettent en doute, les 25 millions de Nord-Coréens n’étant pas vaccinés et le système de santé de leur pays étant l’un des pires du monde.

Selon KCNA, le maréchal Hyon est mort à l’âge de 87 ans des suites de multiples défaillances d’organes.

Kim Jong Un “a difficilement réprimé son chagrin après cette grande perte”, a assuré l’agence de presse. Après quoi, il a “répandu de la terre sur la dépouille” de cet officier de haut rang qu'”il respectait profondément et chérissait beaucoup”.

La “fièvre”, selon l’appellation officielle retenue pour désigner le Covid-19, a fait 68 morts depuis que les autorités ont reconnu son existence en Corée du Nord le 12 mai dernier.

KCNA a affirmé que l’épidémie était désormais “contrôlée”.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


GUERRE

Après cinq jours de trêve, des combats à l’arme lourde ont repris jeudi dans l’est de la République démocratique du Congo entre le M23 et l’armée congolaise, qui a accusé ces rebelles d’avoir massacré mardi au moins 50 civils.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.