Le Direct
Radio

Quatre morts, six disparus dans un accident de mine en Pologne

Le bilan d’un accident dans la mine de charbon de Zofiowka dans le sud de la Pologne s’est aggravé à quatre morts, a annoncé dimanche la compagnie minière JSW, six autres mineurs étant toujours recherchés.

Par AFP avec Ouragan

Dans cette photo d’archive prise le 09 juin 2020, le logo de la mine de charbon Ruch Zofiowka appartenant à la société minière Jastrzebska Spolka Weglowa SA (JSW SA) est visible à Jastrzebie Zdroj, dans le sud de la Pologne. – Les sauveteurs à la recherche de mineurs portés disparus dans un accident dans le sud de la Pologne le 23 avril 2022 ont trouvé un mort, mais n’ont pas réussi à en localiser neuf autres, ont déclaré les propriétaires de la mine JSW le 24 avril 2022. @Photo de Wojtek RADWANSKI / AFP.

publié le 24 avril 2022 à 15:49:56

“Un médecin a prononcé le décès de deux autres mineurs (…). Le bilan tragique de la secousse survenue hier dans la mine s’élève à quatre” morts, a indiqué JSW dans un communiqué après que les secours ont atteint ces deux mineurs faisant partie d’un groupe de quatre localisés samedi soir, mais avec lesquels aucun contact n’avait pu être établi.

Les corps de deux premiers mineurs avaient été découverts dimanche plus tôt dans la journée.

“Les sauveteurs continuent les recherches de six autres mineurs (…) Les conditions dans la zone touchée sont difficiles”, a indiqué JSW, soulignant que “les fortes concentrations de méthane et les températures élevées ralentissaient effectivement l’opération de sauvetage”.

Samedi matin, à 03H40 locales (01H40 GMT) une violente secousse s’est produite à 900 mètres de profondeur dans cette houillère de Zofiowka, accompagnée d’une importante fuite de méthane.

Sur 52 mineurs se trouvant à proximité du lieu de la secousse, seuls 42 ont pu regagner la surface indemnes. Douze équipes de secouristes ont été constituées pour tenter de retrouver les autres.

Il s’agit du deuxième accident de ce type survenu cette semaine en Pologne qui dépend toujours du charbon pour près de 70% de son énergie.

Mercredi, un coup de grisou dans la mine de Pniowek, distante de Zofiowka d’environ six kilomètres et appartenant également à JSW, a fait cinq morts et sept disparus.

On était toujours sans nouvelle des disparus quand les opérations de secours, jugées “dangereuses” après plusieurs autres explosions de méthane, avaient dû être abandonnées vendredi dans cette mine.

La Pologne a connu d’autres accidents miniers au cours des dernières années.

En 2018, un accident dans la même mine de Zofiowka avait fait cinq morts.

Un autre accident a tué deux mineurs et en a blessé deux autres ans la mine de Myslowice-Wesola (Sud) en mars 2021.

En 2021, le secteur minier employait près de 80.000 personnes en Pologne.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Politique

Augustin Kabuya poursuit les consultations des partis et regroupements politiques en vue d’identifier la majorité parlementaire qui conduira à la formation du gouvernement. Mardi, le secrétaire général du parti présidentiel a rencontré le regroupement Alternative chrétienne pour le Congo conduit par son leader, André Lite. La plateforme pèse 12 élus dont 4 nationaux.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.