Le Direct
Radio

RDC : “TOGETHER”, un programme bénéfique aux organisations humanitaires locales

Le projet “Together”, (vers une plus grande efficacité et rapidité dans la réponse humanitaire d’urgence), est un programme de localisation mis en place mercredi 23 mars, pour promouvoir les organisations nationales et locales dans la réponse humanitaire.

Par Richard Ntumba

Linda Bauma, coordonatrice du projet Together lors d’un atelier d’échanges avec les ONG @ photo droits tiers

publié le 24 mars 2022 à 10:28:38

“Le projet Together, est un programme de localisation, un processus qui consiste à donner davantage l’espace aux organisations nationales, dans l’architecture et l’économie humanitaire en général. Ce programme nous le mettons en oeuvre en RDC avec cinq partenaires, et nous avons voulu rencontrer d’autres pour mieux formuler une stratégie de plaidoyer envers les autorités du pays et aussi envers les bailleurs de fonds”, a expliqué Linda Bauma, la coordonnatrice du projet. Et de poursuivre en disant qu’“en RDC, vous savez qu’il y a une crise humanitaire qui a duré depuis très longtemps. Malheureusement, il y a beaucoup d’organisations nationales qui ne sont pas connues, on aimerait les voir être reconnues et être en avant dans la réponse humanitaire plutôt que les organisations internationales, parce que les organisations nationales maîtrisent mieux le contexte et elles sont acceptées par les communautés, et peuvent bien répondre aux besoins qui sont formulés loyalement, plutôt que d’avoir les réponses calquées sur les méthodologies venues d’ailleurs et qui ne vont pas être en cohérence avec  la réalités sur le terrain”.

Avec le soutien du ministère fédéral des Affaires étrangères allemand, Diakonie Katastrophenhilfe, une organisation non gouvernementale, a mis en place ce programme pour renforcer les capacités des partenaires locaux, en architecture humanitaire.

A en croire les initiateurs, le projet “Together”, vient créer un espace pour établir des partenariats complémentaires et promouvoir les rôles des partenaires locaux en tant qu’acteurs de premier plan dans la réponse humanitaire. Ainsi, les partenaires humanitaires locaux auront accès aux financements pour mettre en oeuvre des approches humanitaires innovantes pour le renforcement institutionnel.

Le programme fournit, en outre, un soutien technique et des services de conseil aux partenaires humanitaires locaux. Il facilite également la création des plateformes d’echange de connaissance, d’apprentissage et des bonnes pratiques fondées sur des données probantes.

Pour sa part, Gilbert Masumbuko, directeur pays Diakonie, a recommandé aux organisations humanitaires congolaises de mieux organiser leurs coordinations, structurations, la bonne circulation des informations, et améliorer leur gouvernance afin justement de mériter la place qui leur est due.

Avec l’appui de cinq partenaires humanitaires locaux, le programme a vu le jour en République démocratique du Congo, notamment dans les  provinces de l’Ituri, Nord-Kivu, et Sud-Kivu.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


Justice

Contre toute attente, la Cour constitutionnelle donne raison à Pascal Beveraggi dans l’affaire qui l’oppose à Moise Katumbi. Un arrêt controversé est rendu aux forceps. L’acte étonne non seulement les acteurs de la justice mais également des citoyens lambda.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.