Le Direct
Radio

Aucune rupture de carburant à Kinshasa

Aux rumeurs qui grouillent sur une probable rupture de l’essence à la pompe à Kinshasa, Didier Budimbu apaise les esprits.

Par Dan Kalala Kalambay

Didier Budimbu au cours d’une réunion avec les responsables des sociétés pétrolières assurant qu’il n’y a pas rupture de carburant à Kinshasa @Photo Droits tiers

publié le 16 mars 2022 à 22:41:03

Le ministre des Hydrocarbures a tu les rumeurs. La journée déjà, un audio alarmiste largement partagé sur les reseaux sociaux a failli provoquer des longues queues aux stations-service mercredi 16 mars 2022.

Rien du tout. Pure infox. Aussitôt informé, Budimbu a convoqué une réunion d’urgence pour s’enquérir de la situation auprès des sociétés pétrolières sur l’approvisionnement de la capitale. Surpris par ce colportage, les responsable des sociétés Sep Congo, Lerexcom Petrolieum et Socir ont démenti la fausse nouvelle. Ils ont confirmé au patron des Hydrocarbures que le stock pour approvisionner Kinshasa est bel et bien là et “la rupture n’est pas à l’ordre du jour”.

Toujours en première ligne, Didier Budimbu sactive pour faciliter l’approvisionnement des produits pétroliers à Kinshasa et sur l’ensemble du territoire national.

Avec cette assurance, les automobilistes peuvent se tranquilliser. Le gouvernement contrôle totalement la situation. Le ministre des Hydrocarbures a pris toutes les dispositions pour éviter toute pénurie dans la capitale.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.