Le Direct
Radio

Massacre Ituri : Iracan appelle à une assistance aux victimes

Le député Gratien Iracan condamne le massacre des civils, perpétré mardi dans un camp de déplacés à Savo dans le territoire de Djugu, par les forces négatives.

Par Reagan Ndota

publié le 3 février 2022 à 08:19:21

Au moins 50 personnes ont été sauvagement tuées, 43 blessés et plusieurs autres portées disparues. Consterné, l’élu de Bunia appelle la communauté tant nationale qu’internationale à une mobilisation en faveur d’une assistance humanitaire aux victimes.

“Dès ce jeudi 03 février 2022, nous procédons au renforcement d’assistance en médicaments dans le centre de santé abritant les blessés à Bule, avec un accompagnement de prise en charge alimentaire pendant 30 jours. 19 blessés graves ont été évacués vers Bunia par hélicoptère suite à la demande de la zone de santé de Drodro”, a-t-il assuré dans un communiqué parvenu à Ouragan.cd.

Par la même occasion, le membre de la commission Défense et sécurité invite le gouvernement à renforcer les mesures de sécurité dans la zone pour permettre à ceux qui sont dispersés et blessés, de pouvoir s’acheminer vers les agglomérations sécurisées avec accès aux soins.

“Nous encourageons nos forces de sécurité à poursuivre l’ennemie jusqu’à sa neutralisation totale”, a-t-il ajouté, tout en exprimant ses compassions aux familles éprouvées.

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies, Bintou Keita, a également condamné avec la plus grande fermeté cette attaque meurtrière. La cheffe de la Monusco a expliqué que les casques bleus se sont déjà rendus sur place pour stopper les tueries et repousser les assaillants.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


Justice

Contre toute attente, la Cour constitutionnelle donne raison à Pascal Beveraggi dans l’affaire qui l’oppose à Moise Katumbi. Un arrêt controversé est rendu aux forceps. L’acte étonne non seulement les acteurs de la justice mais également des citoyens lambda.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.