Le Direct
Radio

Écrivains du Congo : Hervé Bia rend son tablier à Richard Ali

Le monde de la littérature en République démocratique du Congo est marqué par la démission d’Hervé Bia alias Tata N’Longi Biatitudes de ses fonctions de président de l’ASBL «Écrivains du Congo».

Par Saint Hervé M’Buy

publié le 23 février 2022 à 15:21:47

L’intérim à ce poste va être assuré désormais par Richard Ali, secrétaire général de cette association. Et quant à l’administrateur Christian Gombo, il devient directement secrétaire général a.i, conformément aux textes qui régissent cette organisation, d’après un communiqué des Écrivains du Congo ASBL déposé à Ouragan.cd.

Hervé Bia justifie sa démission en raison notamment de son agenda chargé qui ne lui permette plus de mieux exercer cette qualité. “C’est avec beaucoup d’émotion que je vous annonce à vous chers membres des Écrivains du Congo, à vous écrivains congolais et vous tous qui vous intéressez aux Lettres congolaises, que j’ai démissionné des fonctions de président des Écrivains du Congo ASBL. L’accroissement de mes autres charges professionnelles est la cause de cette décision prise après mûre réflexion et avec une certaine peine…”, a indiqué cet écrivain dans sa correspondance. Et ce, avant de renchérir avec un message d’espoir, “cependant, c’est également avec la certitude que l’institution que nous avons contribué à créer, a suffisamment mûri et grandi et sortira encore plus forte de cette passation de pouvoir, qui renforce l’idée qu’elle est plus grande que les hommes qui la portent”.

Créée depuis 2021, l’ASBL “Ecrivains du Congo”, a pour objectif de faire la promotion de la littérature congolaise en faveur d’écrivains résidant au Congo et ceux de la diaspora. Et quant à Richard Ali, c’est une figure très bien connue dans le monde littéraire à Kinshasa.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Économie

Le ministère de l’Economie a revu à la hausse les prix des carburants terrestres. C’est ce qui ressort de l’arrêté n°039 portant fixation des prix des carburants dans la zone ouest, signé le 28 novembre par Nicolas Kazadi, ministre ad intérim.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.