Politique

Kabund aux combattants : « j’ai pris cette décision pour votre intérêt. Je ne suis pas un traître »

Aussitôt après sa démission du bureau l’Assemblée nationale, Kabund a harangué les combattants de l’UDPS qui se sont rués vers sa résidence, située au quartier Kingabwa dans la commune de Limete.

author-image

Par Reagan Ndota

Kabund aux combattants : « j’ai pris cette décision pour votre intérêt. Je ne suis pas un traître »

Les militants du parti présidentiel n’avaient qu’un seul objectif : connaître la motivation de cette décision et le persuader à renoncer sa démission. Serein, le président ad intérim de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS-Tshisekedi ) a rassuré ses interlocuteurs.
« Je ne suis ni traître, ni affairiste, ni celui qui travaille pour mon intérêt personnel. Nous avons tous combattu pour hisser le parti là où il est aujourd’hui. La décision ( de démissionner Ndlr ) et les décisions qui vont suivre dans les jours à venir, je les ai prises pour votre intérêt, votre bonheur. Je ne vous trahirai jamais », a-t-il dit aux militants déchaînés.

Pendant ce temps, quelques membres du bureau de la Chambre basse du Parlement, dont le président de cette institution, Christophe Mboso sont à la résidence de Kabund. Selon les sources contactées par Ouragan.cd, cette délégation tente de le convaincre de revenir sur sa décision.

Dans le message annoncant sa démission, Jean-Marc Kabund affirme qu’il compte désormais écrire une nouvelle page de son histoire. Dignitaire du régime Tshisekedi, le président intérimaire de l’Udps a vu sa résidence être vandalisée par les éléments de la garde républicaine 24 heures après une altercation entre un élément de cette unité chargée de la protection du président de la République et les policiers commis à sa sécurité.

uf2 sonas
cnsapp