Nation

Finances : Nicolas Kazadi dévoile sa vision à Moanda

Nicolas Kazadi a dévoilé, vendredi 14 janvier à Moanda au Kongo central, sa vision pour rendre davantage performant le ministère des Finances.

author-image

Par Charles masudi

Finances : Nicolas Kazadi dévoile sa vision à Moanda

L’argentier national s’est longuement étalé alors qu’il ouvrait officiellement les travaux de retraite stratégique de son portefeuille, pour faire « le bilan des performances de 2021 et définir les priorités de 2022 ».

« Le ministre Nicolas Kazadi a dévoilé sa vision visant à rendre ce « ministère moderne, mobilisateur, et performant » pour accroître la mobilisation des recettes, améliorer la qualité de la dépense, et promouvoir la transparence afin de renforcer la confiance avec le peuple congolais », a rapporté sur Twitter le service de communication du ministère des Finances.

Les travaux de Moanda sont présentés comme une chance pour les parties prenantes dans la mesure où ils permettront d’examiner profondément les causes de la faible mobilisation des recettes, afin de trouver les remèdes appropriés.

« Cette retraite stratégique est une opportunité historique et novatrice pour les régies financières (DGI, DGDA, DGRAD), l’administration, le cabinet, et les structures rattachées au ministère des Finances de faire un diagnostic approfondi des défis auxquels le ministère fait face », ajoute le cabinet des Finances.

En mai 2013, le gouvernement Matata avait organisé une rencontre similaire à l’échelle nationale. Le colloque spécial était consacré à paralyser les pertes et fuites des recettes publiques que des réseaux mafieux récupéraient frauduleusement au point de priver le Trésor des ressources qui lui reviennent.

Les assises nationales sur le coulage des recettes publiques pour améliorer l’efficacité et la rentabilité des services mobilisateurs des recettes, assainir l’environnement fiscal des entreprises n’avaient pas donné les résultats escomptés. Les voies et moyens proposés n’étaient pas malheureusement à même de lutter contre la fraude fiscale et douanière pour optimiser l’administration fiscale des ressources nécessaires.

uf2 sonas
cnsapp