Grand angle

Essence trop chère à Kindu : bientôt l’arrivée des nouvelles cargaisons (Budimbu)

L’exécutif a déjà mis un dispositif pour contrer la hausse des prix à la pompe à Kindu. Budimbu annonce l’arrivée des nouvelles cargaisons.

Essence trop chère à Kindu : bientôt l’arrivée des nouvelles cargaisons (Budimbu)

Les réunions se sont enchaînées au chef-lieu de la province du Maniema. Le warrior cherche la parade. Le sujet devrait s’inviter à la table des discussions au Conseil des ministres de vendredi pour lever les options.

« Au regard de la hausse de prix du carburant à la pompe constatée dans certaines provinces notamment au Maniema, le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu, tient à rassurer que la situation est sous contrôle pour approvisionner cette partie du territoire comme par le passé », a assuré, dans un communiqué, la cellule de communication du ministère des Hydrocarbures.

Le ministre Budimbu et les experts de son portefeuille suivent la situation de près. Le membre du gouvernement rassure même que les embarcations commises au ravitaillement sont déjà en mouvement pour l’approvisionnement. Entre-temps, les scientifiques du cabinet se concertent afin de proposer un plan de redynamisation de la SONAHYDROC pour mettre fin à la pénurie de carburant.

La montée vertigineuse du prix du carburant est à l’origine des quelques conséquences sur la vie socio-économique de la population. Les effets dans le secteur de transport se font déjà sentir sur le terrain. Pour certaines courses par exemple, le prix d’une course de taxi-moto est passé de 500 à 1.000 FC voire 1.500 FC.

En RDC, la structure des prix des carburants terrestres est définie par l’arrêté du ministre de l’Économie nationale. La dernière tarification a été fixée en juillet 2021 par le ministre Jean-Marie Kalumba.

Pour la zone Ouest, le prix du litre d’essence est fixé à 1995 FC (1 $), celui du pétrole est fixé à 1430 FC (0.7 $). Le prix du gasoil est fixé à 1985 FC ( 1 $). Tandis que celui du gaz est fixé à 3.242 FC (1.66$), contre 1300 FC (0.66 $). Les provinces concernées sont : Kinshasa, Kongo central, Kwango, Kwilu, Mai-ndombe, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Tshuapa ainsi que la zone de consommation Nord.

Dans la zone Sud, le prix du litre d’essence est fixé à 2100 FC (1$), celui du pétrole est fixé à 1.870 FC ( 0.95 $). Le prix du gasoil est fixé à 2260 FC (1.1$), applicable dans les provinces du Haut-Katanga, Haut-Lomami, Kasaï, Kasaï central, Kasaï oriental, Lomami, Lualaba, Sankuru et Tanganyika.

Enfin pour la zone Est, le prix du litre d’essence est passé de 1950 FC, à 2150 FC (variation de 10%). Et le prix du pétrole varie de 14%, passant de 1630 FC à 1860 FC. Une légère hausse également pour le gasoil, qui passe de 1970 FC à 2110 FC (une variation de 7%).

La zone Est est constituée des provinces du Haut-Uele, Bas-Uele, Ituri, Maniema, Nord-Kivu, Tshopo, Sud-Kivu, ainsi que les villes de Kalemie et Moba.

uf2 sonas
cnsapp