Nation

CGEA : confirmé commissaire général, Thierry Tangou prêche l’unité

Le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, José Mpanda a confirmé le professeur Thierry Tangou Tabou au poste de commissaire général à l’Energie atomique.

author-image

Par Reagan Ndota

CGEA : confirmé commissaire général, Thierry Tangou prêche l’unité

Fini le régime de l’intérim dans cet établissement public. Thierry Tangou a désormais les pleins pouvoirs. La décision du ministre Mpanda a été chaleureusement accueillie par la délégation syndicale. D’ailleurs, une assemblée générale impromptue a été organisée lundi 10 janvier 2022, pour consolider les mécanismes de collaboration entre les deux parties mais aussi saluer le nouveau leadership.

Lors de sa prise de parole, le patron du Commissariat général à l’Énergie atomique a remercié le ministre de la Recherche scientifique pour cette marque confiance. « Nous saisissons cette opportunité pour dire merci à son excellence le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, José Mpanda Kabangu. Nous disons également merci à toutes les structures connexes notamment le secrétariat général, le Conseil scientifique national et les autres structures qui nous ont fait confiance parce qu’arriver à une telle décision, sachez-le que la tutelle ne travaille pas seule. Ils sont arrivés à cette décision parce que quelque part, nous avons été examinés, analysés sur tous les plans ( carrière professionnelle et scientifique ) », a-t-il dit.

Pas de division, le CGEA est une famille

Thierry Tangou joue au rassembleur. Il a appelé les cadres et agents à travailler dans l’unité pour l’avancement de cette institution conformément à la vision du président de la République. « Mais je suis un peu touché quand je constate que dans cette ambiance, il y a une sorte de quolibets. Ce n’est pas intéressant. Le CGEA est une famille. Hier, c’était le professeur Malou. Aujourd’hui, c’est le professeur Tangou. Demain, ça sera peut-être une autre personne. Je n’aimerais pas que nous poussions asseoir un esprit de division. Nous sommes une famille. Le passé est passé. Il n’y a pas d’Appolos, ni de Paul. Nous sommes unis, travaillons pour l’avancement du CGEA, de la nation dans la vision du chef de l’État. C’est ce qui est important », a-t-il insisté.

Amélioration des conditions sociales des travailleurs, oui ! Le commissaire général à l’Energie atomique est déterminé à relever ce défi. Cependant, le nouveau patron du CGEA exhorte aussi les agents à se mettre sérieusement au travail car souligne-t-il, « l’amélioration de leurs conditions dépend aussi d’un bon rendement ».

Qui est Thierry Tangou Tabou ?

Docteur en Sciences et gestion de l’environnement de l’Université de Liège, Tangou enseigne à la faculté des Sciences, département des Sciences de l’environnement de l’Université de Kinshasa. Le professeur est également doyen de la faculté d’Agronomie, foresterie et sciences de l’environnement à l’Université technologique de Bel Campus.

Il avait été nommé commissaire général intérimaire en octobre 2021. Avant sa nomination, Thierry Tangou Tabou était chargé de recherche au Commissariat général à l’énergie atomique (CGEA)/Centre régional d’études nucléaire de Kinshasa (CREN-K).

uf2 sonas
cnsapp