Sport

CAN 2021 : porté par Mhango, le Malawi crée la sensation face au Zimbabwe

Le Malawi est parvenu vendredi à renverser la vapeur, en s’imposant finalement (2-1) devant le Zimbabwe, au stade omnisports de Bafoussam

author-image

Par Dan Kalala Kalambay

CAN 2021 : porté par Mhango, le Malawi crée la sensation face au Zimbabwe

Pour cette 2ème journée du groupe B, les Flammes ont disposé des Guerriers (2-1), après avoir été menées dans cette partie. L’attaquant du club sud-africain d’Orlando Pirates, Gabadinho Mhango a sauvé les siens avec ses deux réalisations pour sceller la victoire de son équipe.

Malgré tout, le début de la partie était à l’avantage du Zimbabwe. Ishmael Wadi, maître à jouer des Guerriers, a constamment apporté le danger dans la cage malawite. L’attaquant du JDR Stars d’Afrique du Sud, a logiquement réussi à ouvrir le score d’un coup de tête lobé, sur un centre venu de la gauche pour tromper le portier Ernest Kakhobwe du Malawi (39è, 0-1).

Un avantage de courte durée. Quatre minutes plus tard, Gabadinho Mhango était à la réception d’un long centre venu de la gauche. Le buteur des Flammes a enchaîné rapidement avec une frappe croisée pour battre le gardien zimbabwéen Petros Mhari (43è, 1-1).

Au grand désarroi des Zimbabwéens, la seconde période va ressembler au premier acte. Les Warriors vont être punis par le deuxième but de Mhango. Le buteur malawite a profité de la passivité défensive adverse afin de trouver le chemin des filets pour la deuxième fois de la partie (58è, 2-1).

Le Malawi va tenir jusqu’au bout son succès. Les hommes de l’entraîneur Meke Mwase peuvent toujours croire à la qualification en 8ès de finale, notamment en tant que meilleur 3è de la compétition.

Les Flammes prennent part à la phase finale d’une CAN pour la 3ème fois après les éditions de 1984 et 2010 où ils ont toujours été éliminés au 1er tour.

De son côté, le Zimbabwe semble très mal embarqué et même son succès contre la Guinée pour sa dernière rencontre de poule pourrait ne pas suffire. Les Warriors n’ont pas toujours franchi cette étape de phase de groupes, malgré leurs 5 participations (2004, 2006, 2017 et 2019).

uf2 sonas
cnsapp