Politique

Ass.Nat- JM Kabund annonçant sa démission : « une nouvelle page de l’histoire s’ouvre »

Kabund n’a pas supporté l’humiliation dont il a été victime de la part de la garde républicaine.

author-image

Par Reagan Ndota

Ass.Nat- JM Kabund annonçant sa démission : « une nouvelle page de l’histoire s’ouvre »

Maison vandalisée et enfants traumatisés, le traitement a été trop dur à digérer. Le maître nageur a décidé de jeter l’éponge au poste de premier vice-présidence de l’Assemblée nationale.

Il n’est plus donc le numero 2 de la Chambre basse du Parlement. Sur Twitter, Jean-Marc Kabund a annoncé sa démission vendredi 14 janvier 2022 avec un message interpellateur. Le président ad intérim du parti présidentiel affirme qu’une nouvelle page de l’histoire vient de s’ouvrir. Et il a décidé de l’écrire avec la sueur de son front.

« En ce jour, je prends la décision de démissionner de mes fonctions de premier vice-président de l’Assemblée nationale. Ainsi, s’ouvre une nouvelle page de l’histoire, qui sera écrite avec la sueur de notre front, qui coulera chaque jour qu’on affrontera les brimades, humiliations et tortures… », a-t-il déclaré.

C’est pour la deuxième fois que le député Kabund va quitter ce poste. Pour la première fois, c’était au terme d’une pétition qui a été initiée contre lui par son collègue du MLC, Jean-Jacques Mamba suite au « discrédit » qu’il avait jeté sur l’Assemblée nationale en alléguant sans preuve que l’organisation d’un congrès coûte 7 millions de dollars américains.

Il avait retrouvé son poste le 3 février 2021 après une nouvelle élection organisée après la déchéance du bureau Mabunda.

uf2 sonas
cnsapp