Le Direct
Radio

Tanganyika : la Suède, l’UNICEF, OIM, PAM et FAO au chevet de la population

La Suède et ses partenaires dont l’UNICEF, le PAM, l’OIM et la FAO ont signé mardi 14 décembre 2021, à l’ambassade de la Suède à Kinshasa, un accord de collaboration en vue d’apporter de l’assistance à la population de la province du Tanganyika.

Par Richard Ntumba

publié le 15 décembre 2021 à 18:26:55

Après le retrait de la Monusco de cette province du Sud-est de la République démocratique du Congo, la Suède et ses partenaires intensifient des interventions pour maintenir la stabilité entre les communautés. Le gouvernement suédois s’est engagée à disponibiliser une enveloppe de 6,5 million USD sur trois ans pour renforcer la résilience socio-économique des communautés affectées par le déplacement des populations dans le Tanganyika. “L’Unicef est le plus grand partenaire de la Suède en RDC, recevant environ 26 millions USD sur la période 2018-2020, en financement du développement, et 4,4 millions USD comme financement humanitaire flexible en 2021”, a souligné l’ambassadeur de la Suède en RDC, Henric Råsbrant.

Pour sa part, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a remercié la Suède pour sa généreuse contribution aux ressources régulières de son organisation d’une manière générale, et particulièrement, pour le nouvel accord signé au profit des femmes et enfants de la République démocratique du Congo.

Pour Mme Kerstin Karlstrom , qui a pris la parole au nom du représentant de l’UNICEF en RDC, ce projet va aider à améliorer l’appui aux besoins humanitaires afin d’aider les ménages à vivre correctement.

De l’enveloppe globale reçue, 1,6 million USD serviront à mener des activités de renforcement de la résilience du PAM et de la FAO sur un délai de 3 ans, soit de 2022 à 2024. Cet argent mis à la disposition des partenaires va aider à améliorer la prise en charge nutritionnelle, les compétences et les moyens de subsistance de 6.000 ménages de petits exploitants agricoles dans les territoires de Kabalo et de Nyanzu.

La représentante de PAM, Natacha Nadazdin, s’est aussi dit satisfaite de la signature de cet accord. “On a pris cette direction, ça fait plusieurs années avec la Suède, nous nous sommes engagés dans la résilience des populations vulnérables au Tanganyika et dans le le grand Kasai”, a souligné Mme Nadazdin du PAM.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

L’insécurité alimentaire et nutritionnelle faire parmi les fléaux qui gangrènent la République démocratique du Congo depuis des années. Plusieurs provinces touchées par les conflits armés et intercommunautaires sont les plus frappées. Voilà pourquoi, le Réseau de l’alliance parlementaire pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en République démocratique du Congo (RAPSAN/RDC) a résolu d’impliquer les députés nationaux et les sénateurs dans ce combat contre la faim.


Justice

Contre toute attente, la Cour constitutionnelle donne raison à Pascal Beveraggi dans l’affaire qui l’oppose à Moise Katumbi. Un arrêt controversé est rendu aux forceps. L’acte étonne non seulement les acteurs de la justice mais également des citoyens lambda.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.