Économie

Kinshasa scindée en trois : Paluku et Bussa soutiennent l’idée

Julien Paluku et Jean-Lucien Bussa étaient samedi 04 décembre à la 5ème édition de l’Expobéton 2021 au Musée national de Kinshasa.

Par Manzu Lydie

Kinshasa scindée en trois : Paluku et Bussa soutiennent l’idée

Les deux membres du gouvernement ont animé une conférence-débat sur le développement pour les villes et pour Kinshasa horizon 2050. Le ministre Julien Paluku de l’Industrie a démontré la nécessité de la mise en œuvre rapide du Plan directeur d’industrialisation de la RDC (PDI). A l’occasion, il a aussi présenté les retombées du DRC-Africa Business Forum, un salon qui s’est apesanti sur le développement d’une chaîne régionale des batteries et véhicules électriques.

Pour Julien Paluku, le PDI retrace la démarche à suivre pour que la RDC puisse éliminer la pauvreté d’ici 2050. « Nous avons partagé des projections pour l’avenir de ce pays. Kinshasa a aujourd’hui 14 millions d’habitants, comme la RDC en 1960. Si nous ne prévoyons pas des outils de planification, comme la délocalisation d’une partie de la ville vers Maluku, en 2081, Kinshasa aura 100 millions d’habitants et ce sera la catastrophe. Voilà pourquoi il faut planifier pour savoir comment assurer les bonnes conditions de vie à ces populations », a expliqué le patron de l’Industrie.

Le ministre du Commerce extérieur a, pour sa part, réaffirmé le soutien du gouvernement à toutes les entreprises productrices des matériaux de construction des bâtiments en RDC assurant ainsi le développement du pays. « L’industrie du ciment est protégée. Et au-delà, il faut des mesures incitatives des entreprises congolaises pour les rendre plus compétitives. Il faut une fiscalité plus compétitive. Le gouvernement a déjà un document sur les réformes des finances publiques dans lequel il exprime sa volonté de rendre la fiscalité abordable pour les opérateurs économiques. Il y a aussi l’énergie pour faire tourner les usines ainsi que la connectivité entre différents coins du pays », a indiqué le ministre Bussa.

Le ministre du Commerce extérieur a focalisé son exposé sur le protectionnisme des industries locales à l’aube de l’avènement de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Les deux warriors de l’équipe Sama n’ont pas manqué de saluer cette initiative de réfléchir déjà à haute voix sur l’avenir de la capitale.

Julien Paluku et Jean-Lucien Bussa étaient samedi 04 décembre à la 5ème édition de l’Expobéton 2021 au Musée national de Kinshasa.

uf2 sonas
cnsapp