Politique

Élections 2023 : PA mobilise sa base

Le Parti pour l’Action mobilise sa base de la ville province de Kinshasa en prévision des élections qui se profilent à l’horizon.

author-image

Par Alexis Emba

Élections 2023 : PA mobilise sa base

Le comité exécutif national du PA a effectué une descente dans le district de la Lukunga pour palper du doigt son encrage sur le terrain et poursuivre l’implantation du parti dans tous les coins et recoins de la capitale en vue d’une victoire aux élections qui se profilent en 2023. L’équipe de l’exécutif national a été conduite par Me Blaise Tayeye. Le SG était accompagné par Me Alain Kihanda Tamfumu, secrétaire national de recrutement, implantation et mobilisation ainsi que de Mme Grâce Kwete, fédérale de la Funa.

A cette occasion, le comité exécutif a fait la restitution de l’Université du parti aux membres de la fédération de Lukunga. Une façon de communiquer directement avec les militants à la base partout où le parti est implanté. Devant les militants, le secrétaire national en charge du recrutement, implantation et mobilisation, Me Alain Kihanda Tamfumu s’est apaisanti sur l’historique, l’idéologie, la doctrine, le fondement juridique du PA et la vision de son président historique, Bakala Ya Ngolo. Il a indiqué que le PA est un parti politique formateur, visionnaire et plein d’expérience.

Actuellement, le parti du CRABE est doté d’une nouvelle équipe dirigeante présidée par le Dr Steveen Masey. Ainsi, pour faire face aux enjeux de l’heure, a-t-il signifié, les hauts cadres et cadres du parti ont été armés scientifiquement et politiquement du 13 au 14 novembre 2021 dernier à Kinshasa sur les thématiques telles que le leadership féminin, les méthodes et techniques de mener et gagner démocratiquement les élections et les stratégies de communication.

Rencontrant les préoccupations des participants sur le silence de la direction du PA ces derniers temps, il a expliqué clairement que cela constitue l’une des stratégies du parti car, selon lui, c’est aussi un moyen de communiquer. Donc, le PA est toujours présent.

Me Alain Kihanda a invité les participants à amener un bon nombre de membres à adhérer au sein du parti et d’acheter les nouvelles cartes car, dit-il, chaque membre doit avoir une identité pour confirmer son engagement au parti. Le secrétaire Kihanda a soutenu l’importance de la 4ème Université d’été du PA tenue à Kinshasa. Il a, à cet effet, martelé que cette fois-ci le parti travaille d’arrache-pied pour engranger des membres. Pour cela, a-t-il insisté, il n’y aura pas désormais une parcelle ou un village sans PA, d’où le slogan : « Sans parcelle, sans village, sans Parti pour l’Action ».

De son côté, Mme Grâce a épinglé l’importance de la participation des femmes dans la politique et la place que la femme occupe au sein du PA. Elle a appelé les femmes à s’engager totalement dans la politique en lieu et place de laisser seulement les actions politiques aux hommes.

Avant de lever la séance, Me Alain Kihanda Tamfumu a fait remarquer que cette activité s’est déroulée simultanément à Masamuna, plus précisément dans la province du Kwilu et territoire de Masi-Manimba, sous la direction de M. Manga Damas, président exécutif/Masamuna et de M. Bébé Mulay. Elle se poursuivra dans les jours qui viennent à travers toutes les autres fédérations de la capitale. A Lukunga, cette activité a connu la participation de plus de 300 membres.

uf2 sonas
cnsapp